•   

     

    L'histoire commence début février .

    Un hiver qui ne dit pas son nom .Pas de neige , pas de gelées nocturnes et des températures diurnes plutôt douces .

    Monsieur grèbe , célibataire , en était tout chamboulé .

    Quelque chose lui disait qu'il était temps de se trouver une compagne et il se mit à explorer l'étang en lançant quelques appels qui restaient sans écho .

    Et un beau jour , le miracle se produisit avec l'apparition de celle qui allait faire chavirer son coeur ...

     

    Petite famille .

     

    Voyant qu'il ne la laissait pas indifférente , il se mit en quatre pour lui plaire : marivaudage et petites attentions .

     

    Petite famille .

     

    Il ne la quitta plus , faisant déguerpir vite fait les rivaux potentiels : il était le plus beau et le plus fort !

     

    Petite famille .

     

    Elle lui accorda sa patte et bien plus encore et il fallut construire le nid  .

    Les deux tourtereaux utilisèrent ce qui restait d'un nid de l'an passé .

     

    Petite famille .

      

    Ils  y firent avec ardeur les restaurations nécessaires ,consolidant par-ci , ajoutant du rembourrage  par-là et des végétaux dont la décomposition assurerait le maintien à bonne température des oeufs - parce qu'ils savent d'instinct des tas de choses ...

     

    Petite famille .

     

    Puis vint le temps de la ponte - à raison d'un oeuf par jour m'a dit quelqu'un qui semble s'y connaître .

    J'ai compté 4 oeufs mais on m'a précisé qu'il y en eut cinq ...

      

    Petite famille .

     

    Malheureusement pour ce petit couple , mars fut un mois exécrable : températures nocturnes en-dessous de zéro , giboulées et vents parfois violents ..Or le nid se trouve dans un endroit pas du tout abrité ...

    Couver dans ces conditions , avec  un bon mois d'avance , fut une épreuve !

     

    Petite famille . 

     

    Petite famille . 

     

    Tenaces et courageux , ils viennent d'avoir leur récompense...

     

    Petite famille .

     

     

    Petite famille .

     

     

    Petite famille .

     

     

    Petite famille .

     

     

    Petite famille .

     

     

    Petite famille .

      

    J'ai vu 2 petits ,  mais les derniers-nés sont peut-être encore cachés sous les ailes de la mère ...

     

     


    31 commentaires
  • Joyeuses Pâques !

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ... 

     

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...

     

     

    Premier soleil ...


    26 commentaires
  •  

    Le lac Chambon a encore sa sévérité  hivernale mais  quelques rayons de soleil  viennent caresser les petits ilots...

     

     

     

     

     

     

    A 2 km de là le petit village de Chambon-sur-Lac ( 383 habitants ) possède une église qui date du XIIème siècle . 

     

     

     

     

    Elle attire l'attention par son linteau qui représente la lapidation de Saint Etienne . 

     

     

     

    Le saint présente les pierres qui lui sont lancées à un ange qui les montre à Dieu symbolisé par une main bénissant .

     

     

     

    Cette église est la plupart du temps fermée mais l'intérieur vient d'être rénové et exceptionnellement la porte était ouverte samedi dernier... 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avant d'arriver au village , le petit cimetière qui surplombe la route présente une chapelle funéraire couverte en lauzes , du X ème siècle et remaniée au XIIème . 

      

     

     

     

     

     

     

     

    Elle a probablement abrité les sépultures des premiers seigneurs de Murol .

     

     

     

    On ne le dirait pas en voyant ces photos , mais il se chuchote que le printemps est là ...

     

     


    18 commentaires
  • Combien de pigeons se sont aimés d'amour tendre en ces lieux , combien se sont ennuyés au logis

    et ont entrepris un voyage en lointain pays ?

     

    Couleur locale .

    Pigeonnier à Pagnant (63 )

     

     

    Couleur locale .

     

    Près de Bansat (63) .

     

     

    Couleur locale .

    Neuville (63 )

     

     

    Couleur locale .

    Près de Ravel (63 ) .

     

     

    Couleur locale .

    Communs du château de Busset (03 )

     

     


    30 commentaires
  •  

    Cette première quinzaine de mars fut bien répétitivement grise...

     

     

    Hiver tardif .

     

     

    Un petit saut hier au lac Chambon , histoire de se dégourdir les jambes dans un paysage qui ne vous fasse pas encore dégringoler le moral  Température de  -2°....pas assez pour moi , la frileuse ! et trop de gris encore !

     

     

    Hiver tardif .

     

     

    Même les canes toujours souriantes avaient froid aux palmes et hésitaient à aller sur l'eau se geler le croupion !

     

     

    Hiver tardif .

     

     

    Froid pour froid , pour avoir enfin de la lumière salvatrice , il fallait aller plus haut , en direction du Mont-Dore .

     

     

    Hiver tardif .

    Le lac de Guéry .

     

     

    Hiver tardif .

     

    Le Sancy .

     

     

    Et après avoir fait provision de grand air  blanc et bleu ,il fallut  réintégrer ses pénates dans la plaine grise , polluée et déjà tondue et consciencieusement râclée , où , timidement , le printemps fait de petits signes dans les jardins .

     

     

    Hiver tardif .

     


    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires