•  

     

    Carré blanc ... 

    Interdit aux moins de ...Là , je ne sais pas quel âge  mettre , il n'y a plus d'enfants ...

    Nous sommes mi-mars et dès que la température redevient agréable , 12° c'est grandement apprécié , les amours reprennent en force chez les crapauds .

    Il faut faire attention où on marche sur les bords de l'étang : des couples partout , et si absorbés qu'ils ne songent plus à s'enfuir à votre approche ...

    Monsieur , plus petit , enserre solidement madame , plus grosse et le ventre gonflé d'oeufs .

    Et c'est là que l'on comprend  l'expression " faire des yeux de crapaud mort d'amour"...

     

     

    Carré blanc .

      

     

    La concurrence est rude  et beaucoup de petits malchanceux se prennent des râteaux sévères en essayant d'escalader le dos d'un plus sexy qu'eux  pour lui faire lâcher à leur profit sa désirable conquête .

    A force , ça énerve  ces célibataires malgré eux ,  et dans leur précipitation , ils ne savent plus trop ce qu'ils font .

    Là ,il  semblerait que monsieur ait perdu le sens ...de l'orientation .

     

     

    Carré blanc .

     

     

    Madame essaie de gigoter pour le prévenir , mais non , il ne comprend pas .Alors elle tend  à plusieurs reprises ses pattes arrière pour tenter un saut libérateur , mais avec ce crampon sur le dos , bernique !

     

     

    Carré blanc .

     

     

    Alors elle finit par se résigner.

     

     

    Carré blanc .

     

     

    Je ne suis pas seule à regarder la scène ...il y a là quelqu'un qui n'en pense pas moins ...

     

     

    Carré blanc .

      

     

    Pour réconforter tout le monde ,le printemps est presque là...

     

     

    Carré blanc .

     

     

    Malgré l'aspect encore très rébarbatif  de la forêt

     

     

    Carré blanc .

     

     

    Et lorsqu'aura repoussé la chevelure des arbres tout ce petit peuple de crapauds aura quitté l'étang , mission accomplie et retrouvé sur la terre ferme son habitat ordinaire , son trou , et débarrassera nos jardins , si nous avons la chance d'en avoir pour hôtes , des limaces .Beaucoup auront péri au cours de leur migration post-nuptiale , souvent écrasés sur les routes , et  très peu de têtards parviendront à l'âge adulte (1%) car ils sont victimes de prédateurs (poissons , larves d(insectes , tritons etc...)

     

     

    Carré blanc .

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Je suis retournée à l'étang de la forêt , curieuse de voir comment les choses évoluaient chez les crapauds et les grenouilles .

    L'étang reprend peu à peu son calme .Quand le soleil accepte de rester quelques minutes  et que cesse le petit vent très aigre de mars  , on entend à nouveau ce bruit très étrange qu'on arrive pas à localiser et qui ressemble tout à fait à celui d'une moto de cross dans le lointain .

     

     

     

     

    Les grenouilles sont donc toujours là en nombre , et plus qu'il n'y paraît au premier abord  .Mais rien à voir avec la frénésie de la semaine dernière : on prend son bain , on rêve ...

     

     

     

     

     

     

    Quand je vois ces grenouilles , Platée , la comédie lyrique de Rameau , me revient à l'esprit :une musique magnifique et réjouissante pour conter les mésaventures de cette grenouille nymphomane , qui se croit la reine des marais et devient la victime collatérale de la jalousie de Junon , Jupiter ayant eu l'idée d'exploiter ses travers à son profit ...

     

    Mais revenons à la réalité :la mission de reproduction est presque accomplie . Il reste à espérer qu'il pleuve un peu pendant la période de formation des têtards pour que ces oeufs ne se dessèchent pas en lisière des eaux , mais la nature fait bien les choses , il y en a un telle quantité !

    Côté crapauds , on voit encore quelques accouplements et cette occupation les absorbe tellement qu'on peut enfin approcher ,ils ne bougeront pas de sitôt !

     

     

    La fécondation des grenouilles et des crapauds est externe : le mâle s'agrippe sur le dos de la femelle qu'il enserre sous les aisselles et retient solidement  , et il arrose de son sperme les oeufs qui sortent du cloaque de la femelle (orifice unique , débouché des organes sexuels , digestifs et urinaires) .

    Les oeufs sont enveloppés d'une substance albumineuse qui se gonfle dans l'eau et sont fixés sur les plantes aquatiques , en longs cordons pour les crapauds , en masse pour les grenouilles .

    Je n'ai vu que ceux des grenouilles et il me semble en avoir distingué 2 sortes : masses de la taille d'une boule de pétanque pour les grenouilles agiles , et en nappes pour les grenouilles rousses , beaucoup plus nombreuses .

     

     

     

     

    J'ai eu la chance qu'un crapaud me montre les callosités  d'un brun -noirâtre de ses doigts ( pattes avant ) en période nuptiale et qui lui permettent de mieux saisir le dos glissant de sa partenaire .

     

     

    Retour au calme .

     

     

    Soudain j'ai aperçu plusieurs crapauds massacrés , certains écrasés , d'autres coupés net en 2 et dont les tronçons bougeaient encore , et un pauvre malheureux qui avait le flanc cisaillé , perdait ses organes et se traînait encore vers l'eau : une horreur !

    Je suppose que des prédateurs venaient de passer par là . Je n'ai jamais vu de héron dans cette forêt , mais j'entends parfois de véhéments cris d'oiseaux que je n'ai pas su identifier .Ce sont peut-être eux qui ont infligé de telles lacérations . qui avaient l'air d'avoir été faites avec une lame .

    La nature est cruelle , pour les animaux comme pour les humains . La mort rôde partout et nous , nous avons le fardeau  de le savoir et non uniquement ce  simple instinct de conservation qui rend  aussi les animaux si craintifs à juste titre .

     

     

     

     

    Alarmée par ce spectacle , j'ai pensé au nid de grèbes si exposé et je suis allée voir , avec beaucoup de précautions , s'il ne lui était rien arrivé de fâcheux . Je vous en parlerai demain .


    13 commentaires
  •  A l'étang de la forêt , c'est la période de reproduction pour les grenouilles et les crapauds .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Ils sont arrivés là par milliers et la première chose qui frappe en arrivant sur les lieux c'est un bruit de roulement , impossible à localiser précisément , qui ne cesse pas une seconde et qui atteint par moments , des paroxysmes .

    Tout ce petit monde qui s'activait en surface à la lisière de l'étang se jette dans l'eau précipitamment dès votre arrivée et ne réapparaît pas de sitôt et encore , partiellement .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Alors , pour les identifications  , entre grenouilles rousses et grenouilles agiles , je donne ma langue au chat ...

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

     

    Pour ce qui est des rives qui me sont accessibles , il semblerait que les grenouilles se soient regroupées sur l'une  et les crapauds sur l'autre .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

     

    On dirait  que les opérations soient plus avancées pour les grenouilles .Je ne vois pratiquement plus d'accouplements  et des nappes d'oeufs  flottent à la surface de l'eau .

    Les crapauds , eux , commencent tout juste à s'accoupler .

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     

     

    Des intrus n'hésitent pas à venir essayer de prendre la place de l'élu - la concurrence est rude - ce qui soulève des protestations véhémentes de la part du couple initial ...et de l'exclus ! pour l'instant du moins , quand tout est encore calme , car petit  petit , cela se terminera ainsi  (photo de l'an dernier )

     

     

    Crapauds et grenouilles .

     


    20 commentaires
  •  

     

     Dans la forêt , un petit étang ...

     

     

     

     

    Tout , autour , est gorgé d'eau .L'herbe glisse , la boue colle aux souliers .C'est encore le visage de l'hiver  mais le ciel est couleur tourterelle et il fait doux Une brise menue chatouille l'eau glauque et fait trembler les reflet... 

    Les oeufs de grenouilles brillent au soleil de mars .

     

     

     

     

     

     

    Par endroits , l'étang bruit ...Alors vous vous approchez doucement et chacun de vos pas fait bondir et se précipiter dans leurs cachettes   des dizaines de grenouilles.Cela me rappelle la fable de La Fontaine , Le lièvre et les Grenouilles , où le lièvre se consolait de sa couardise en voyant les grenouilles fuir à son approche .

    "Il n'est, je le vois bien,si poltron sur la terre

    Qui ne puisse trouver un  plus poltron que soi "

     

     

    Très craintive , la "gent marécageuse " ne réapparaît  pas tant que vous tant que vous êtes là ...

    Alors , avec des ruses de Sioux , vous changez d'endroit , mais on dirait qu'on s'est donné le mot , et on se méfie  , il faut être très patient ...

     

     

     

     

    Miraculeusement , une habitante de lieux ne m'a pas vue et rêve au soleil ...

     

     

     

     

    L'occasion de la remercier de son bon vouloir en lui adressant un petit hommage :

    " S'il fallait tenir compte des services rendus à la science , les grenouilles tiendraient la première place "

    Claude Bernard .


    18 commentaires
  • Retour à l'étang de la forêt de la Comté .

     

    Les crapauds .

     

     

    Les fleurs apportent çà et là quelques notes de fraîcheur .

     

    Les crapauds .

    Anémone Sylvie

     

    Les crapauds .

    Cardamine des prés

     

    Un saule mort porte encore ses derniers chatons

     

    Les crapauds .

     

    L'étang et ses abords sont livrés aux crapauds .

     

    Les crapauds .

     

    Les crapauds .

     

     

    Ils pullulent et la lutte pour la reproduction bat son plein ...

     

    Les crapauds .

     

    Souvent , on voit 5 ou 6 mâles s'accrocher les uns aux autres pour essayer de dégager celui qui tient la femelle .Celui qui est en meilleure position fait tout pour repousser ses rivaux de ses pattes arrière. ( Wikipedia  : crapaud commun )

     

     

     

    Les crapauds .

     

    Les crapauds .

     

    "Demandez à un crapaud ce qu'il pense de la beauté ; il vous répondra que c'est sa femelle avec deux gros yeux sortant de sa petite tête , une gueule large et plate , un ventre jaune , un dos brun "  Voltaire , Dictionnaire Philosophique.

     

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique