•  

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Curieusement, il faisait toujours beau ce jour-là ...

    Le matin , il y avait le Défilé : des grandes personnes qui suivaient dignement la fanfare municipale du petit village . Il y avait bien de temps en temps quelques fausses notes , mais pas trop - et on sentait que le coeur y était ...

    J'attendais avec impatience l'après-midi , où les rues étaient livrées aux enfants pour qui des jeux étaient  généreusement

    organisés : concours de grimaces , concours de gourmandise (il fallait engouffrer en un tempe record d'énormes tartines de confitures ) course autour de l'église etc...

    Nous pouvions nous acheter avec nos économies des pochettes surprises...où je trouvais avec délices de petites horreurs en tout genre que je n'aurais pas eu la permission de m'acheter en temps normal .C'est là que j'ai fait connaissance avec les dragées au poivre , la poudre à éternuer et le fluide glacial . L'aventure , quoi .

    Les adultes avaient eux aussi leurs compétitions : courses en sac, courses de garçons de café , escalade d'un mât pour aller décrocher un trophée accroché à l'extrémité et plein d'autres prouesses dont je ne me souviens plus .

    Je rentrais chez moi les joues barbouillées de confitures et le robe tachée , mais , avec mes petites copines , nous avions vécu de grands moments !

    Le soir il y avait un pétaradantissime feu d'artifices , que je trouvais grandiose , et un bal ...dont j'entendais l'accordéon  de mon lit  impatiente de grandir pour y aller aussi et m'étonnant que mes parents n'aillent pas y faire un tour...


    10 commentaires
  •  

     

    Pâques ...

     

     

    Hier , les cloches , muettes pour le temps qui sépare la mort du Christ de sa résurrection , ont carillonné à nouveau . 

    Quand j'étais enfant , mes petites copines et moi étions persuadées   que les cloches étaient parties  à Rome et qu'elles  revenaient   le matin de Pâques, à grands coups d'ailes , et garnies de rubans , semant sur leur passage joyeux des oeufs en chocolat dans le jardin où nous n'aurions plus qu'à les chercher.

    Adultes , nous apprécions toujours  autant les chocolats...

    Même le très sérieux La Rochefoucauld disait: "Aimez le chocolat à fond , sans  fausse honte , car rappelez-vous , sans un grain de folie , il n'y a pas d'homme raisonnable ! "

    Je vous souhaite de terminer ces fêtes de Pâques en jetant sur le printemps qui est là un oeil aussi neuf et aussi insouciant  que dans votre enfance ...

     

     

    Pâques ...


    9 commentaires
  •  

     

    Bonnes fêtes de Pâques .


    12 commentaires
  •  

    "La vie sans farces est comme un voyage sans auberges "  H .Pourrat .

    Et , pour consoler ceux qui n'aiment pas être victimes de canulars :"Il vaut mieux être le dindon de la farce que la farce du dindon"

     

    L'origine de la coutume de faire des canulars le 1er avril reste obscure .Une des explications possibles  est qu'en 1564 , Charles IX , par l'Edit de Roussillon , a fait débuter l'année au 1er Janvier au lieu du 1er avril comme avant .

    Ceux qui étaient récalcitrants à ce changement , ou simplement de joyeux plaisantins , offrirent en ce 1er avril délaissé , au lieu des étrennes comme jusqu'alors , des cadeaux ridicules et des messages trompeurs . Pourquoi le poisson ? parce qu'à cette époque , on est à la fin du Carême et qu'offrir un poisson après une période de privation était considéré comme de mauvais goût .

    Dans les années 1900 , on s'envoyait des cartes postales (elles avaient vu le jour une trentaine d'années plus tôt ) pour un oui pour un non .

    Les amoureux embarqués pour une cour très longue et les jeunes filles sages les utilisaient beaucoup et pArfois sans avoir à s'y exprimer personnellement puisque la carte parlait pour eux .

    Le 1er avril était une bonne occasion pour se rappeler à l'élu de son coeur .

     

     

    Poisson d'avril .

     

     

    Poisson d'avril .

     

     

    Poisson d'avril .

     

     

    Poisson d'avril .

     

     

    Poisson d'avril .

     

     

    Poisson d'avril .


    14 commentaires
  •  

     

    Nouvel an  .

     

      

    Premier janvier ...

    Le charme du cahier neuf lorsque nous étions écoliers.

    Aucune page cornée , pas de ratures ni de pâtés ,une délicieuse odeur de papier neuf , des pages blanches douces sous nos petits doigts ...

    Pour entretenir cette illusion de tous les possibles , pourquoi ne pas essayer de se convaincre , avec Saint-Exupéry , que "Pour ce qui est de l'avenir , il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible " ?


    13 commentaires
  •  

     

    Meilleurs voeux !

     

    A vous et à tous ceux dont le bonheur vous est cher , je souhaite que 2015 soit une année  belle à vivre , généreuse et constructive!

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique