•  

     

    Variations sur...

     

     

    Variations sur...

     

     

     

    Variations sur...

    Un géant qui s'éveille lentement de son sommeil hivernal :Mauzun .

     


    36 commentaires
  •    

     

    Le château de Montmorin .

       

    Situé à 5 km de Billom (63) le château de Montmorin ( XIIème siècle ) est le berceau de la puissante  famille du même nom , très richement possessionnée , et habile à mener  une  stratégie matrimoniale propre  à consolider son prestige. Les Calliste , leurs ancêtres , sont mentionnés dès le  X ème siècle 

     

    Le château de Montmorin .

    Au fil des siècles , elle participa à tous les grands événements historiques : croisades , guerre de Cent Ans , guerres de religion et elle occupa de hautes fonctions (je vous en ai déjà parlé à propos du château de Villeneuve-Lembron , et de celui de La Barge ) .

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château fut d'abord la propriété de la branche aînée , puis de la branche cadette , les Montmorin de Saint-Hérem

    Son  dernier possesseur  , Armand de Montmorin , resté fidèle à Louis XVI dont il avait été ministre , fut guillotiné . Le château fut vendu comme bien national et finalement acheté par un paysan .La première enceinte fut entretenus car elle servait de bâtiments agricoles .La seconde enceinte fut abandonnée et tomba en ruines , la nature y reprenant ses droits .

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château a été partiellement rénové et se visite de Pâques à la Toussaint .

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château de Montmorin .

     

     

    Le château de Montmorin .

     

    La chapelle castrale :

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le panorama du bas du château :au premier plan , quelques hameaux dont se compose le village :

     

    Le château de Montmorin .

     

    Et au fil des saisons :

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château de Montmorin .

     

    Le château de Montmorin .

     

     

    Le château de Montmorin .


    26 commentaires
  •  

    Château de la Barge en hiver .

     

     

    Ce château  qui est sur le territoire de la commune de Courpière (63) dont l'origine remonte au XII ème siècle doit son nom qui signifie "barque" au fait qu'il surveillait l'endroit où l'on faisait passer la Dore aux riverains et aux voyageurs qui empruntaient la Via Agrippa  (construite pour traverser la Gaule entre 63 et 12 avant JC , elle partait de Lyon pour rejoindre Saintes et elle fut utilisée jusqu'au Haut Moyen- Age .)

    A la veille de la Révolution ce château appartenait à Armand de Montmorin Saint - Hérem  qui fut ministre de Louis XVI et finit assassiné  par un petit groupe de révolutionnaires lors des massacres de septembre 1792 . Il était le père de Pauline de Beaumont , pour qui la Révolution fut un véritable cauchemar où pratiquement tous ceux qui lui étaient chers furent  guillotinés  , et qui   fut l'égérie de Châteaubriand et mourut dans ses bras de phtisie .

     

    Château de la Barge en hiver .

     


    23 commentaires
  •  

     

    Château de Busséol .

     

     

    Semblant sortir de la roche , perché à 700 m sur un dyke volcanique , ce château , un des plus vieux d'Auvergne , occupe une place stratégique de tour premier ordre : de son chemin de ronde on a une vue exceptionnelle , du Sancy aux monts du Forez .

    C'est au retour d'une croisade que Guillaume  VIII , comte d' Auvergne ,fit édifier ce château  (1170).

    Son histoire fut tumultueuse , du Moyen-Age aux guerres de religion .

    A la Révolution , il devint bien national , on démonta ses charpentes , ses toitures , ses fenêtres pour les vendre et on détruisit le mobilier .

    Du temps de sa splendeur , il fut la propriété de plusieurs reines , dont Catherine de Médicis qui y fit un séjour  en 1566 avec Charles IX, et  plus tard la reine Margot , sa fille .

     

     

    Château de Busséol .

     

    Ce château a la particularité d'avoir un jardin suspendu , dit "Jardin des Croisades ". Celui qui l'a fait édifier avait dû ramener de Terre Sainte un certain art de vivre et le goût des jardins .

    Entouré d'un chemin de ronde , invisible de l'extérieur , ceint  de hauts murs , ce jardin était l'endroit idéal pour s'abstraire un peu des horreurs de l'époque : guerres , épidémies et calamités diverses .Dans des rectangles de gazon on faisait pousser , dans ce microclimat , des fleurs et des plantes médicinales et aromatiques . On imagne les dames du temps jadis entrain de s'y promener ...

     

    Et cela fait penser aux célèbres tapisseries Mille Fleurs ...

    Château de Busséol .

     

    Et à ce non moins célèbre tableau d'un auteur inconnu exposé dans un musée de Francfort-sur-le-Main . :Le Jardin de Paradis 

     

    Château de Busséol .

    (Ces deux reproductions  sont empruntées à Google Images )

     

    Et parfois , à partir d'un vrai nuage , on peut donner libre cours à son imagination ...

     

     

    Château de Busséol .

     

     


    22 commentaires
  •  

    Cheval de Troie de l'hiver , l'automne prend possession d'Aulteribe en toute discrétion ...

     

     

      

    Le parc aux cyclamens .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    26 commentaires
  •  

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

     

    Ce parc, comme la forêt qui le prolonge , sont ouverts au public et il est très agréable d'y flâner en toute saison , dans un calme délicieux : on est loin de toute grande ville !

    Je vous ai déjà parlé de ce château que je trouve d'autant plus sympathique qu'on y enseigne depuis 1999 à des élèves sélectionnés l'ébénisterie d'art , la marqueterie et la restauration de meubles anciens , auprès d'un maître ébéniste , le tout évidemment accompagné de cours d'histoire de l'art . ( formation sur 2 ans ) .

    Ceci est conforme à ce qu'avait souhaité le marquis de Pierre , issu d'une famille de collectionneurs d'objets d'art et de tableaux , en léguant son  château à la Caisse Nationale des Monuments Historiques .

    L'origine du château remonte à la deuxième moitié du XIIIe  siècle mais il a été fortement remanié et notamment au XIXe dans le goût romantique . Il contient une merveilleuse collection de mobilier , que les élèves peuvent étudier de près  - et je vous recommande sa visite intérieure si vous passez par là .

     

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

    Les cyclamens sont  revenue en force 

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

    Ils égaient et rajeunissent les dépendances 

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

    Aïe, il pleut des marrons...!

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

    Les fenêtres des dépendances sont toujours aussi souriantes , même dans l'ombre qui tombe vite ...

     

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

    Je reste séduite par cet arbre devant la chapelle , on se croit dans un tableau de  Fragonard  ...

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

     Même si son écorce a des allures de tableau abstrait !

     

     

    Dans le parc du château d'Aulteribe .

     

    Avant de quitter le parc , un petit salut à ce fantôme qui nous observe ....

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique