•  

     

    Au commencement

    Las animaux furent imparfaits

    Longs de queue

    Et tristes de tête.

     

    Peu à peu ils évoluèrent

    Se firent paysages

    S'attribuèrent mille choses

    Grains de beauté , grâce , vol .

    Le chat 

    Seul le chat

    Quand il apparut

    Etait complet ,orgueilleux,

    Parfaitement fin idès sa naissance

    Marchant seul

    Et sachant ce qu'il voulait .

     

    Ô petit empereur

    Sans univers ,

    Conquistador sans patrie ,

    Minuscule tigre de salon ,

    Nuptial sultan du ciel ,

    Des tuiles érotiques

    Tu réclames le vent de l'amour

    Dans l'intempérie .

    Quand tu passes

    Tu poses quatre pieds délicats

    Sur le sol

    reniflant , 

    Te méfiant de tout ce qui est terrestre

    Car tout est immonde

    Pour le pied immaculé du chat .

     

    Oh fauve altier de la maison

    Arrogant vestige de la nuit,

    Paresseux , gymnaste , étranger,

    Chat,

    Profondissime chat

    Police secrète de la maison ! 

    ----------------------

     

    Pablo Neruda . Ode au chat (extraits)

     

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     

     

    Ode au chat .

     


    28 commentaires
  •  

    On na pas été présentés !


    24 commentaires
  • Regards .

     

     

    Regards .

     

     

    Regards .

     

     

    Regards .

     

     

    Regards .

     

     

    Regards .


    18 commentaires
  •  

     

    " Tu crois qu'il y aura encore du soleil demain ?

    Le réchauffement climatique , ça m'inquiète , mais j'avoue avoir bien ronronné sur mon muret au soleil , en ce petit morceau d'hiver 2015  tout doux ! "

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      


    13 commentaires
  •  

     

     Chat perché .

     

    Oui , je suis sur la poubelle jaune , et alors ? c'est chaud sous les pattes , c'est assorti à mes yeux et dedans , il y a des emballages qui sentent bon un lendemain de Noël !


    10 commentaires