• Chevaux

    "Je vois parfois dans le regard d'un cheval la beauté inhumaine d'un monde avant le passage de l'homme.

    Pour parler à un cheval,il n'y a pas besoin de mots.C'est une étreinte charnelle qui alimente nos rêves ."

    Bartabas.

    Et aussi,dans un autre ordre d'idée,quoique...

    "Après soixante minutes d'équitation,l'homme dit qu'il a fait une heure de cheval et le cheval doit se dire qu'il a fait une heure d'homme" Gelluck

    Je ne suis pas une cavalière,mais les chevaux m'ont toujours fascinée par leur beauté.

    Ne sont-ce pas des chevaux qui tirent le char du Soleil?

  •  

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .


    17 commentaires
  •  

     

    Hier , la neige avait cessé de tomber mais la température était passée en dessous de zéro et baissait tout doucement .

    Les hameaux étaient dans la brume .

     

     

    Stoïques .

     

      

    La nature attendait paisiblement une nouvelle neige  .

     

     

    Stoïques .

     

     

    Par miracle , un petit rapace distrait  ne s'est pas envolé à mon approche - mais il est vrai qu'il était encore assez loin .

     

     

    Stoïques .

     

     

    L'étang cette fois était totalement gelé : plus de reflets ...

     

     

    Stoïques .

     

     

     Dans les prés , j'ai aperçu   quelques vaches ...

     

     

    Stoïques .

     

     

    Et plus loin , deux  chevaux ,  deux copains qui mâchouillaient paisiblement quelques menus branchages et sont venus voir si j'avais quelque chose de mieux à leur proposer .

    Celui-ci , avec sa petite stalactite en sautoir

     

     

    Stoïques .

     

      

     

    Stoïques .

     

     

    Et son copain , avec sa frange 

     

     

    Stoïques .

     

     

     

    Stoïques .


    13 commentaires
  •  

     

     

     

    Le cheval blanc

     

    La "Complainte du cheval blanc" , de Paul Fort ,  que nous avions apprise à la petite école , nous avait tous beaucoup émus.

    Brassens l'a joliement mise en musique et lorsqu'il m'arrive  de voir un cheval blanc, paroles et musique me reviennent en mémoire.

    Celui-ci ci ,je l'ai photographié il y a très longtemps , au hasard d'une promenade , avec un petit appareil de poche . Il était l'insouciance-même, et j'ai préféré ne fredonner que les paroles joyeuses:

     

    Mais toujours il était content,menant les gars du village

    A travers la pluie noire des champs,tous derrière et lui devant

     

    La voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage

    C'est alors qu'il était content , tous derrière et lui devant.





    1 commentaire
  •  

    Crinière au vent

    Crinière au vent

     

     

    Il y avait beaucoup de vent ce matin de mars dans le Cézalier.Les nuages fuyaient rapidement dans le ciel et leur ombre courait sur l'herbe sèche .Crinière au vent,les chevaux regardaient venir le printemps.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique