• L'oxythyrea funesta  ,  ou cétoine grise ,  doit son nom à sa forme en bouclier (thyrea) pointu (oxy) .

    On l'appelle aussi drap mortuaire en référence à  la tenture que l'on pendait autrefois à la porte des défunts ...

    Ce coléoptère de 8 à 12 mm de long se chauffe au soleil sur les fleurs de plantes variées ,avec une préférence pour celles de couleur claire et notamment les blanches .

    Les adultes se rencontrent de mai à juillet .

    Ils sont de couleur noire avec 2 rangées de 3 points blanc sur le pronotum . Les élytres sont tachées de blanc.

    Sur le tibia des pattes antérieures , on remarque 2 dents orientées vers l'extérieur et 1 vers l'intérieur.

    Les jeunes sont revêtus de longs poils  blancs mais avec le temps cette pubescence s'use et disparaît .

    La cétoine grise ne se nourrit pas seulement de pollen mais aussi d'étamines , de pistils et de pétales et ne dédaigne pas les bourgeons . Ses larves se nourrissent des racines ds plantes .

     

     

     

    La cétoine grise .

     

     

     

    La cétoine grise .

     

     

     

    La cétoine grise .

     

     

     

    La cétoine grise .

     


    14 commentaires
  • La cétoine dorée , ce petit bijou volant d'environ 20 mm de long ,  apparaît dès le mois d'avril et reste présente tout l'été ; elle aime beaucoup le soleil . D'un vert métallique avec de petites macules blanchâtres sur les élytres ,ce coléoptère   présente de nombreuses variations de couleurs ; munie de pattes puissantes armées de crochets , elle farfouille dans les fleurs dont elle coupe les étamines pour se nourrir de pollen . Elle affectionne les roses , le sureau , les pyracanthas , certaines ombellifères...

    Elle a un vol bruyant et rapide .Ses élytres sont soudées entre elles et ne s'ouvrent pas : elles se soulèvent juste pour laisser le passage ,par des fentes latérales ,aux ailes membraneuses qui assurent le vol.

    Elle fait partie des espèces protégées car elle s'est raréfiée ,victime de pesticides et aussi de la ressemblance de sa larve avec celle du hanneton , grossière erreur puisque cette larve , contrairement à celle du hanneton , ne mange pas les racines des plantes mais des résidus végétaux ,bois décomposés  etc et à ce titre elle est indispensable au recyclage des déchets végétaux .

     

    La cétoine dorée.

     

     

    La cétoine dorée.

     

     

    La cétoine dorée.

     

     

    La cétoine dorée.

     

     

    La cétoine dorée.


    22 commentaires
  • Je l'ai rencontrée cet été sur les ombellifères poussant le long d'un chemin entre un petit étang et la rivière Allier .

    Elle était là au soleil  en très grand nombre et elle est restée pratiquement la dernière , jusqu'à la fin octobre .

    Avouez qu'elle est jolie avec son rouge éclatant ,ses rayures et ses pois noirs ...

    Elle n'est pas farouche et elle a la chance de ne pas craindre la prédation car elle a un goût repoussant ...

    On l'appelle aussi pentatome rayé , ou graphosome italien .

     

    La punaise arlequin .

    De face par en-dessous

     

     

    La punaise arlequin .

    De dos .

     

     

    La punaise arlequin .

     

    La punaise arlequin .

    De profil .

     

     

    La punaise arlequin .

    La punaise arlequin .

    En duo

     

     

    La punaise arlequin .

    La punaise arlequin .

    La punaise arlequin .

    La punaise arlequin .

    Et dans son passe-temps favori .

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique