•  

     

    La Bryone .

     

    "Navet du diable , radis du diable , navet puant , carotte de Saint Jean en raison de la taille et de la forme de sa racine . Navet de cochon : on donnait autrefois sa racine mélangée à du petit-lait pour purger les porcs . Navet galant , herbe de feu , feu ardent pour sa réputation d'aphrodisiaque .Fausse vigne , vigne bâtarde , vigne de loup ou de crapaud , raisin du diable en raison de son aspect sarmenteux et de la ressemblance de ses fruits avec le raisin .Couleuvrée , colubrine pour la forme ondulante de sa tige  . 

    Elle grimpe sur les clôtures et les décombres avec un entrain qui étonne ...Une belle exubérance synonyme de vigueur qui , ajoutée à la forme suggestive de sa racine a valu à notre navet diabolique  une solide réputation de plante aphrodisiaque .La racine surtout fut longtemps dotée du pouvoir de rendre fertiles les hommes et leurs montures .La tradition rapporte que l'on donnait la racine masculine aux femmes et aux juments pour les aider à lutter contre la stérilité alors que les mâles des deux espèces devaient consommer la racine de la bryone femelle afin de retrouver leur capacité à procréer .

    En revanche , les hommes et les femmes souhaitant faire des rêves érotiques avaient droit à une seule et même médication ;ils prenaient sa graine pilée mise à macérer dans du vin .

    Mais ne vous amusez pas à mettre cette recette en pratique car cette plante est un poison violent et un purgatif puissant ! "

     

    Extrait du livre  "l'herbier oublié , secrets de plantes retrouvées " de Bernard Bertrand (voir ici) . Ed .Grand Livre du mois 2007 .

     

     

    La Bryone .

     

     

    La Bryone .

     

     

    La Bryone .

     

     

    La Bryone .

     

     

    Je laisse toujours quelque bryone grimper ici et là dans mon jardin  .j'aime sa manière élégante de s'enrouler , le duveté de ses petites fleurs crème et le fait qu'elle attire les abeilles et notamment l'andrène ...

     

     

    La Bryone .

     

     

    La Bryone .

     

     


    19 commentaires
  •  

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    Immortelles .

     

     

    "La vieillesse est si longue qu'il ne faut pas la commencer trop tôt ."   Benoîte Groult 

     

     


    15 commentaires
  •  

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .

      

     

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .

     

     

    Petites touches de couleurs .


    20 commentaires
  • Couleur de braise .

     

     

    Couleur de braise .

     

     

    Couleur de braise .

     

     

    Couleur de braise .

     

     

    Couleur de braise .

     

     

    Couleur de braise .

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     

    Sans paroles .


    15 commentaires
  •  

     

    Chaque année au printemps la bryone escalade chez moi ici et là les pyracanthas et quelques sapins .Je la laisse faire tant qu'elle est en fleurs car j'aime la forme de ses feuilles , ses vrilles  et ses fleurs toutes simples aux pétales soudés et à l'aspect duveteux , et les insectes qui viennent y butiner .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    L'andrena florea   l'apprécie tout  particulièrement et elles se sont mutuellement très utiles ( voir ici )

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique