•  

    La forêt de la Comté , proche de Vic-le Comte , dans le Puy-de-Dôme , désormais espace naturel sensible , s'étend sur 1500 ha .

    Elle abrite une grande richesse faunistique , une grande variété d'espèces d'arbres , et une flore riche .

    On y découvre notamment le lis martagon , espèce protégée , interdit de cueillette dans toutes les réserves naturelles où il se trouve .

     

    C'est une plante vivace à bulbe , de 30 à 150 cm , à tige dressée tachée de rouge .

    Ses fleurs sont rose violacé piqueté de pourpre ( 3 à 4 cm ) , par 5 à 10 , en grappes , tournées vers le sol , à 6 étamines saillantes , jaune orange ou rouge pourpré .

    Cette fleur n'est butinée que par les insectes nocturnes .

    Son bulbe est très apprécié par les sangliers .

    Elle est présente dans toutes les montagnes d'Auvergne , mais rare  (bois de hêtres , taillis de noisetiers et prairies de montagne

    Sources : Fleurs familières et méconnues du Massif Central . Editions Debaisieux )

     

    J'ai eu le plaisir de découvrir cette superbe fleur au bord d'un chemin dans la forêt de la Comté et je lui ai rendu visite à plusieurs stades de son développement .

     

     

    Le lis martagon .

     

     

     

    Le lis martagon .

     

     

     

    Le lis martagon .

     

     

    Le lis martagon .

     

     

    Le lis martagon .

     

     

     

    Le lis martagon .

     

     

    Le lis martagon .


    19 commentaires
  • En cette année où l'on célèbre le centenaire de la guerre de 14-18  , on se rappelle que le coquelicot a symbolisé les soldats morts au combat .

    Cela vient d'un poème du lieutenant-colonel John McCrae ,médecin du corps de santé royal canadien témoin de la bataille d'Ypres .

    Voici une version française de ce poème , que le lieutenant avait écrit en  anglais  dans son calepin :

     

    Au champ d'honneur les coquelicots

    Sont parsemés de lot en lot

    Auprès des croix ,  et dans l'espace

    Les alouettes devenues lasses

    Mêlent leur chant au sifflement

    Des obusiers.

     

    Nous sommes morts

    Nous qui songions la veille encore

    A nos parents , à nos amis.

    C'est nous qui reposons ici

    Au champ d'honneur .

     

    A vous jeunes désabusés,

    A vous de porter l'oriflamme

    Et de garder au fond de l'âme

    Le goût de vivre et de liberté;

    Acceptez le défi , sinon

    Les coquelicots se faneront

    Au champ d'honneur

     

     

     

    Coquelicots .

     

     

    Coquelicots .

     

     

    Coquelicots .


    18 commentaires
  •  

     

    Fleurs sauvages .

    La bryone dioïque est  commune dans nos haies , avec ses vrilles et ses feuilles ressemblant à celles de la vigne . Sa racine est une souche charnue et jaunâtre à forme grossièrement humaine , ce qui fait que les sorciers l'utilisaient comme substitut à la mandragore dont la possession assurait chance et richesse...Bien que vénéneuse , cette racine a été utilisée autrefois comme purgatif ou contre les rhumatismes ...non sans graves inconvénients d'où son surnom de "navet du diable " !

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    Le muscari à toupet , qui pousse en lisière des bois . Son feuillage fait penser à celui du poireau et dont les fleurs inférieures sont brun- crème  alors que les supérieures sont portées par des pédoncules violets .

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    Géranium à feuilles découpées 

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    Le mélampyre des champs ou "queue de renard", qui pousse au soleil , sur les talus , dans les champs de céréales   et apprécie les sols calcaires . Ses fruits contiennent de l'aucubine , substance vénéneuse .

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    La vesce des haies. 

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    La violette.

    Il en existe de nombreuses espèces dont 19 en France (Wikipedia)

    Dans le langage des fleurs elle symbolise la timidité , la pudeur , l'amour secret... 

    Dans la mythologie grecque , Io , métamorphosée en vache par la jalouse Hera , eut la surprise de voir cette petite fleur sortir de terre en grand nombre , symbolisant les pensées de ses amies tournées vers elle ...

     

     

     

    Fleurs sauvages .

     

    "Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin " dit le proverbe .

    Depuis l'Antiquité et dans toutes les civilisations , la sauge a été utilisée et appréciée pour ses vertus médicinales .

    Louis XIV en avait fait sa tisane préférée . Au 18ème siéècle on roulait ses feuilles comme des cigarettes .

     

     

     

    Fleurs sauvages .

    Le lotier corniculé , commun sur les talus et dans les prairies .


    17 commentaires
  •  

     

    Gardes du corps.


    8 commentaires
  •  

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

    Juste pour la couleur...

     

     

     

    Juste pour la couleur...


    16 commentaires
  •  Dans la campagne , les acacias remuent doucement leurs branchages pour nous dispenser leur parfum

     

     

     Méli-mélo de mai .

     

     

    Le houx fleurit pour faire oublier qu'il pique

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Au bord de l'eau , l'iris jaune secoue ses mèches mal coiffées

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Dans le petit bois à côté , le céphalanthère à feuilles étroites aimerait bien q'on le prenne pour du muguet

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Dans les arbres , on roucoule

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Au jardin , les mauvaises herbes poussent

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Les abeilles travaillent

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Les gendarmes prennent du bon temps

     

     

    Méli-mélo de mai .

     

     

    Et l'iris semble chanter à plein gosier ...

     

     

    Méli-mélo de mai .


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique