•  

    Le territoire du Haut - Allier porte , depuis 1998 , le label " Pays d'Art et d'Histoire " et on ne peut qu'être séduit par ses petits villages de caractère , ses abbayes , ses églises romanes avec souvent de belles peintures murales , ses châteaux et tout son petit patrimoine rural très divers .

    Le petit village de Saint-Julien des Chazes se tapit dans les gorges de l'Allier .

    Il y avait là au Moyen-Age une abbaye dont il ne reste pratiquement plus rien .Elle avait été fondée en 800 par Engelmonde , épouse du seigneur de Chanteuges .Il n'en reste pratiquement plus rien dans ce village .

    Les moniales , dames nobles vêtues de noir, ne vivaient pas en communauté mais dans des maisons particulières groupées autour du cloître , comme celles de Blesles dont je vous ai déjà parlé .

    Près de ce village , sur l'autre rive de l'Allier, se dresse au pied de falaise basaltiques , la chapelle romane Notre-Dame des Chazes Elle faisait partie de cette abbaye.

     

     

    Une chapelle en Haute L .oire

     

    Une légende raconte que lorsque l'église ND du Puy eut été achevée , Sainte Anne , mère de Maris , descendit du ciel pour visiter le nouveau sanctuaire .Elle fut satisfaite u travail des hommes mais non de l'emplacement choisi et comme l'Auvergne n'offrait à la Vierge aucun emplacement digne de sa gloire , elle saisit le marteau du maître maçon , s'envola vers le soimmet de la Durande en disant : "Au lieu où le marteau cheera , une église s'élèvera !"...Et surgit comme par enchantement cette chapelle consacrée à la Vierge ...( sources : Guide de l'Auvergne Mystérieuse .Tchou éd .)

     

    Elle fut construite aux XIe et XIIe siècles en granit polychrome .

     

     

    Une chapelle en Haute L .oire

     

     

    Une chapelle en Haute L .oire

     

     

    Une chapelle en Haute L .oire

     

    Après la Révolution , elle fut utilisée comme bâtiment agricole , puis cédée en  mauvais état à la commune en 1865 .Elle fut restaurée mais le clocher s'effondra en 1904 .Les Beaux Arts furent chargés de sa reconstruction Elle comporte une nef unique en berceau avec une abside en cul de four .

    Les peintures murales ont disparu et la Vierge en bois polychrome qu'elle abritait a été exposée ailleurs  ...

     

     

    Une chapelle en Haute L .oire

     


    15 commentaires
  • Juste quelques aspects de l'intérieur.

    La basilique Saint- Julien  de Brioude est un magnifique édifice dont le début de la construction remonte au XIe siècle.Avec sa longueur de 78m , c'est la plus grande des églises romanes d'Auvergne .

    Entrant par le porche sud , on s'attarde au passage sur les vantaux qui étaient autrefois recouverts de peau  et qui ont conservé

    leurs pentures romanes et leurs heurtoirs de bronze représentant l'un une tête de lion , l'autre une tête de singe et signé de Giraldus

     

     

     

     

     

     

     

    A  l'intérieur , nulle austérité .La chaude coloration de l'ensemble est due aux matériaux utilisés :grès rose  , scorie  ...

    Du narthex très sombre on est attiré  vers la lumière du choeur, de même que le regard progresse de l'ombre vers la lumière lorsqu'on lève la tête pour contempler l'architecture de cette basilique  très élevée .

     

     

     

     

     

     

    Autre originalité , le pavage polychrome de galets de basalte et de quartz  du IXe et du XVIe siècles dans l'ensemble de la nef.  et qui dessine des vagues , des fleurs , des rosaces .

     

     

     

    Il y a des fresques remarquables , 300 chapiteaux romans sculptés de thèmes divers communs aux églises romanes auvergnates .

     

     

     

     

     

    Dans les baies de la nef ont été installés en 2008  37 nouveaux  vitraux , fruits de la collaboration de Kim en Joong ,moine et artiste coréen , et de l'Atelier Loire de Chartres .L'objectif est de "créer un état d'esprit propice à l'élévation et à la méditation grâce à cette abstraction lyrique ."

     

     

     

    Dans le bas-côté droit , un Christ en bois marouflé polychrome ne peut laisser indifférent , avec son réalisme poignant , mais ce qui bouleverse surtout  c'est qu'il  provient de l'ancienne léproserie de Bajasse , près de Brioude. ( d'où son nom de "Christ lépreux " )

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Saint-Cirgues est un petit village de 160 habitants qui se situe tout à côté de Lavoûte-Chilhac .C'est là vers 960 que serait né Odilon de Mercoeur (saint Odilon de Cluny )  , qui devint l'un des principaux organisateurs de l'empire religieux de Cluny .

    Ce village possède une charmante petite église du XIIIe siècle au clocher octogonal en basalte surmonté d'une flèche en pierre curviligne .

     

     

     

     

    Fait remarquable , elle était ouverte lorsque je suis passée ,et j'ai pu  regarder à ma guise son intérieur tout à fait surprenant .

    Elle n'est pas orientée vers l'Est  comme il est d'usage , mais au Nord-Est et elle présente à l'intérieur de curieuses sculptures  dont une qui ressemble à une tête de dieu grec.

     

     

     

    D'autres sont également peu habituelles  dans une église .

     

     

     

     

    Il a été émis l'hypothèse que cette église ait été construite à partit d'un temple celte , d'autant qu'elle se situe non loin du confluent de l'Avesne et de l'Allier .Or , les Celtes érigeaient leurs temples à proximité d'une rivière ...( sources : un article de Cécile Glaise sur cette église )

     

    Cette église est tout à fait remarquable par ses peintures murales du début du XIVe siècle , oeuvre d'un seul artiste car leur style est uniforme . 

     

     

     

     

     

    De part et d'autre du grand vitrail du chevet , on voit les vestiges d'une Annonciation  :l'aile de l'Ange Gabriel et la Vierge .

    Entre l'ange et la Vierge , dans l'embrasure de la fenêtre , d'un côté la Loi Juive sous les traits d'une femme aux chevaux longs , aux pieds recouverts , aux yeux bandés , et de l'autre côté la Loi du Christ , femme aux cheveux courts et aux pieds découverts , serrant le Livre contre sa poitrine .

     

     

     

     

    En clef de voûte, la main de Dieu le Père , à 3 doigts repliés

     

     

    Au plafond , le Christ en majesté entouré des symboles des 4 Evangélistes  ( le Tetramorphe )

    On voit l'aigle pourJean

    Le lion pour Marc

    Le taureau pour Luc

     L' homme pour Mathieu

    En-dessous, l'Esprit - Saint  (la colombe)

     

     

     

     

     Dans  les courbes de la voûte , 12 anges  de grande taille  , montrent les instruments de la Passion .Tous ont le visage tourmenté sauf celui qui tient la croix , symbole de la foi chrétienne .

     

     

     

     

     

    Il y a d'autres peintures murales , plus endommagées , dont une qui représente le martyre de Saint Cyr.

     

     

     

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

    Lavoûte-Chilhac se situe au coeur de la Ribeyre , dont je vous parlais hier.

    C'est un village qui m'a séduit et s'y j'essaie d'analyser , je crois que c'est parce son caractère profondément provincial lui confère un petit côté romanesque .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

    Il s'est construit sur une hauteur dans une boucle de l'Allier ( volte ) , rivière qui pouvait autrefois avoir des crues  redoutables d'où la hauteur des maisons sur ses rives (une plaque indique encore le niveau auquel la rivière était montée  et c'est impressionnant .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

    Ces maisons comportent plusieurs niveaux de caves pouvant être inondées sans dommages .

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

    En  1015 , Odilon de Mercoeur choisit ce site pour y établir un monastère .

       "Moi Odilon , je désire et je veux que dans la suite des temps ,ce coin de terre , mon pays natal ;soit connu de mes concitoyens mais aussi des étrangers . Nous avons décidé avec mes frères  d'y construire un petit monastère dans une de nos petites propriétés qui s'appelle "La Volte "

    Pour accéder au monastère il fallut construire un pont de 4 arches , qui fut élargi au siècle dernier .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

    On adjoignit des tours de défense au monastère , au XIVe siècle , puis , toujours au XIVe siècle, la première église fut remplacée par l'actuelle .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

    Le couvent , qui s'était dégradé au fil des temps a dû être reconstruit au XVIIIe siècle 

     

    La face Est , en fer à cheval , est surprenante .

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

     

    La façade sud présente de larges baies et une ornementation classique .

      

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

     

    La Révolution ne permit pas de terminer la réalisation de tous les travaux prévus .

    En 1790 , fut votée la Constitution Civile du Clergé , le monastère fut fermé , vendu à la municipalité et revendu à des particuliers .

     

     

    Il est  agréable de  se promener au bord de la rivière .

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

     

     

    Ou de s'asseoir à la terrasse d'un café , qui domine la rivière.

     

     

    Lavoûte-Chilhac .

    Une charrette attendait les fleurs qui accueilleront les touristes ...

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     

     

     

    Saint -Ilpize est un village qui se situe en Haute Loire , dans l'arrondissement de Brioude . , au coeur de la Ribeyre .C'est ainsi que l'on  nomme la vallée de l'Allier entre Langeac et Vieille Brioude .

    Lorsqu'on arrive sur le site , des panneaux fournissent des indications intéressantes sur les particularités de cette région très attachante .

    C'est une véritable enclave méditerranéenne en Auvergne , nous dit-on . Elle jouit d'un micro-climat local avec un ensoleillement exceptionnel . C'est donc une région privilégiée pour la culture de la vigne  qui a modelé un paysage de terrasses et influé sur l'architecture des villages . Ce fut la dernière région à être touchée par le phylloxéra et la vallée a connu la fortune jusqu'en 1900.

    Un ré-encépagement a été initié en 1992.

    Le reste des terres est voué au pastoralisme .

    Un effort est fait pour maintenir une mosaïque d'habitats ( landes , prés , terrasses , pelouses ) afin de protéger la flore et la faune .

    Le GAEC des Circaètes , notamment , qui exploite 100 ha de terres où il fait paître des brebis , travaille en collaboration avec la LPO d'Auvergne.

    Toujours selon les explications fournies , on pourrait voir en ces lieux l'alouette lulu , le bruant fou , la fauvette grisette , la fauvette orphée , l'hypolaïs polyglotte , la perdrix rouge , le milan noir, le circaète Jean Le Blanc et l'aigle mangeur de serpents  (un couple peut en capturer près de 700 chaque printemps ! )

     

     

     

     

    Cela fait rêver ! J'ai vu qu'il y avait un peu plus loin  , à Lavoûte Chilhac "La Maison des Oiseaux ". Elle était fermée lors de mon passage , mais je me promets de la visiter un jour .

     

     

     

    Le château de Saint-Ilpize fut pendant 150 ans la propriété des Dauphins d'Auvergne . Il domine la vallée du Haut -Allier qu'il permettait de surveiller et daterait du XIe siècle .

     

     

     

     

    Plusieurs enceintes successives flanquées de tours entouraient les quartiers de la ville qui s'étendaient au XVIe siècle jusqu'à l'Allier ,  et l'enceinte supérieure protégeait le logis seigneurial.

     

     

     

     

    La chapelle du château , bijou de l'architecture romane avec son clocher à arcades à 2 baies , a été restaurée .

     

     

     

     

    Demain , j'emmènerai ceux qui voudront bien à Lavoûte- Chilhac , un village en amomt .

     


    11 commentaires
  •  

     

    Ally est un village de 13 hameaux en plus du bourg principal , situé au Nord-Ouest de la Haute Loire .

    Il a , comme curiosités , outre ses anciennes mines d'antimoine , ses moulins à vent .

    Il en comptait 10 au XIX e siècle.

    7 sont parvenus jusqu'à nous .

    5 ont été restaurés , dont 2 aménagés en gîtes .

     

     

    Evolution .

    Le gîte de la meunière .

     

     

    Evolution .

    Le gîte de Montrôme .

    Evolution .

     

     

    Les 3 autres se visitent .

     

     

    Evolution .

    Le moulin à paroles , qui est fermé mais parle quand on s'approche

    Evolution .

     

     

     

    Evolution .

    Le moulin de Pargeat , véritable musée .

     

     

    Evolution .

    Le moulin panoramique .

     

     

    A côté de ces 2 derniers moulins , vous avez aperçu des éoliennes : le 27 octobre 2005 a été inauguré à Ally un champ de 26 éoliennes ...

     

     

    Evolution .

     

     

     

    Evolution .

     

     

     

    ...


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique