• Hauterive : les dépendances - 2

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

    Hauterive  , dans sa configuration actuelle , date du XVIIe siècle avec des aménagements au cours des deux siècles suivants .C'était , avait-on pu dire "une propriété offrant tous les agréments qui peuvent rendre agréable le séjour à la campagne indépendamment de l'utile, dans un des plus beaux pays de la Limagne  d'Auvergne , ce qui en rend le coup d'oeil très gracieux ."

    Des jardins et terrasses on peut en effet contempler un très vaste panorama , dont un point de vue sur Issoire ,ville toute proche.

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    C'était autrefois une région où la culture de la vigne était prospère  et sur les 14 Ha que comprend la propriété , la culture de la vigne arrivait à égalité avec celle des céréales .

    On peut voir encore le cuvage et les caves . Des  panneaux nous expliquent l'élaboration du vin depuis la récolte du raisin dans les bacholles  jusqu'à la mise en bouteilles .

    Le cuvage est une belle pièce voûtée en berceau.

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    Exposée au Nord , la cave , qui comporte trois travées ,  est construite  sous la maison et exposée au Nord .Plusieurs soupiraux produisent l'aération indispensable et l'épaisseur des murs assure une température constante .

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    Chaque foudre de la troisième travée peut contenir 230 pots de vin  (un pot=0,95 l ) .

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    On aperçoit ici sur un foudre la petite porte qui permettait de pénétrer à l'intérieur des fûts pour les laver à grande eau .

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    A la sortie des caves , on peut aussi aller voir  un peu plus loin la glacière .Elle servait à conserver pendant huit à dix mois  les blocs de glace découpés en hiver sur les étangs afin de pouvoir préparer des sorbets à base de liqueurs glacées .

    Ces dépendances consacrées au vin m'ont rappelé d'excellents souvenirs très lointain .J'ai passé ma petite enfance dans un village vigneron du sud de la Sarthe et mes parents étaient conviés aux repas de vendanges .C'est là que j'ai fait mes premiers festins .C'était joyeux avec un brin de solennité , on y célébrait le soulagement du long travail accompli et que les caprices du ciel avaient épargné,  l'espoir d'une belle cuvée et la tradition .

     

    La glacière , dont j'ignorais tout , fut une totale surprise .

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

    Située à l'endroit qui gardait le plus longtemps la neige en hiver et exposée au Nord  , elle est en forme de cône  pointé vers le bas avec au fond un puisard . Des tasseaux de bois maintenaient de la paille pour renforcer l'isolation . On laissait le moins d'espace possible entre les blocs de glace qu'on aspergeait d'eau pour les souder entre eux et on es recouvrait d'une épaisse couche de paille , de planches et de pierres ..

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

     

     

     

    Voilà , ce petit voyage dans le temps est terminé .

    Je vous souhaite un belle journée .

     

     

    Hauterive : les dépendances 2

    « Hauterive : les dépendances 1 .Flânerie dans les rues de Besse . »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 10:44

    Bonjour Sophie, un régal ce petit voyage dans le temps… Belle et douce journée

    2
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 11:57

    Merci pour cette belle visite !
    Je viens dans le Puy de Dôme dans quelques jours...
    Revoir cette région que j'aime
    Merci Sophie et bon WE

    3
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 12:04

    On a bonne mine avec nos maisons modernes!

    Les anciens avaient un savoir qui n'est réservé qu'à quelques initiés...

    Une très belle visite bien documentée.

    De belles images.

    Passe une belle journée.

    Amicalement, Michel

    4
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 12:18

    Un très beau documentaire , les anciens savaient y faire !

    Merci pour cette belle documentation sur ta région.

    Bonne journée Sophie

    5
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 12:39
    Philippe Bullot

    Merci Sophie pour le voyage ! J'avais entendu parler des glacières mais je n'en avais jamais vu.

    Bonne journée.

    6
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 13:11

    un superbe reportage écrit et immortalisé

    nos anciens savaient y faire faute de modernisme un peu trop présent parfois

    et pas toujours d'une grande utilité

    amitié et bonne après midi

    7
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:01

    Coucou Sophie

    Merci pour cette jolie balade

    Bonne journée

    8
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:42

    Joli ce voyage dans le temps !! quelle belle cave !

    J'ai vu l'année dernière une glacière au bout d'un village du Beaujolais ! elle était très utile à l'époque !

    Bonne fin de journée gros bisous Rozy

    9
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:53

    Un bon reportage accompagné de belles photos.
    J'avais vu ces sortes de glacières dans des villages d'altitude pour conserver la présure et les fromages.

    Sous les glacières passaient des torrents.

    Cette maison de maitres était magnifique. la vie devait y être agréable et j'imagine le nombre de personnes pour s'occuper de tout.

    Belle fin de semaine. Bises Sophie

    10
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:27

    Bonjour Sophie, rien ne t'a échappé dans la visite de ce château... bravo pour ta double série, bon week-end.

    11
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:44

    bonjour,

    une belle ballade , un bel endroit et à Hauterives il ya aussi le palais idéal du facteur Cheval que j'ai visité il ya tres longtemps..

    bon week end

    12
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 18:39

    bonsoir sophie,

    un super reportage avec des photos de grandes qualités, un vrai régal ! 

    je te souhaite une bonne soirée, bises, véronique

    13
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 22:50

    Bonsoir Sophie

    Merci pour cette visite de ce patrimoine  ( j'aimerai bien avoir une cave comme çà ) , très intéressant  également par tes commentaires - Passe un bon week end  

    14
    Samedi 5 Septembre 2015 à 00:05

    Coucou Sophie,

    je ne connaissais pas du tout ce château, que j'ai d'abord confondu avec Aulteribe pas très loin de Courpières.

    Ta visite commentée est passionnante, on a l'impression de découvrir avec toi.

    Les caves et la glacière; c'est fort intéressant. Je n'ai visité que des lieux sauvages qui font gazière dans les Vosges, sinon je connassais les glacières du sud provençal par une série qui a eu lieu sur ce thème "le grand bâtre" d'après un livre de Frédérique Hébrard.

    Bien agréable page.

    Biosus.

    15
    Samedi 5 Septembre 2015 à 09:59

    Superbe reportage, Sophie!
    Tes photos vraiment magnifiques :)

    Ravie que tu aies aimé mon gros pépère, dans les Ardennes ils doivent atteindre un poids plus important que chez nous, ici ils sont tellement chassés que l'espèce privilège à présent le nombre dans les portées plutôt que la taille des individus car de toute façon les chasseurs ne les laissent jamais atteindre une bonne taille et un grand âge. Le nôtre est protégé et ne risque rien mais il est bien sauvage.
    Bises et bon weekend!

    16
    Samedi 5 Septembre 2015 à 10:07

    superbe visite guidée bien illustrée

    j'ai suivi avec grand intérêt

    bon week end

    17
    Samedi 5 Septembre 2015 à 20:58

    J'ai suivi le guide avec avec un plaisir non dissimulé. J'ai foulé le sol fait de pavés naturels et goûté dans ma tête le vin de différents tonneaux. Et pour terminer en beauté je suis ressorti par la grande porte grille ouverte sur le monde.

    18
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 19:07

    Adéquat pour un bon vieillissement !

    19
    Nathalie
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 19:48

    Bonsoir Sophie 

    Je reste sans voix devant une telle cave. Magnifique série de photos.

    Bises Sophie de très loin même si le réseau est mille fois mieux qu'en métropole. ...

    20
    Lundi 7 Septembre 2015 à 08:29

    Un beau reportage avec de magnifiques photos :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :