•  

     

     

    L'étang des Maures .

     

     

     

    A 8 km de Billom , près du village d'Isserteaux , situé dans le Puy-de-Dôme sur un plateau basaltique au relief tourmenté , se trouve l'étang des Maures .

    Une légende tenace le rattache à une invasion des Sarrazins au Haut Moyen-Age : ces Arabes venus d'Espagne au temps de Charles Martel  auraient construit la chaussée qui le borde d'un côté  et y auraient fait boire leurs chameaux .

    Cet étang alimentait pendant les périodes de sécheresse le ruisseau de Billom sur lequel fonctionnaient bon nombre de tanneries .( sources : guide de l'Auvergne mystérieuse , Tchou éditeur )

     

     

     

    L'étang des Maures .

     

     

     

    L'étang des Maures .

     

     

     

    L'étang des Maures . 

     

     

    C'est une propriété privée et on ne peut accéder au bord de l'eau où ,l'été ,  libellules et agrions coulent des jours paisibles ...


    22 commentaires
  •  

     

     

    Tourbières en novembre .

    Lire la suite...


    21 commentaires
  • Au lac Chambon .

    Lire la suite...


    13 commentaires
  • Reflets.

    Lire la suite...


    17 commentaires
  • Le lac Bourdouze se situe dans le Puy- de-Dôme , à proximité de Besse.

    C'est un lac d'origine glaciaire , vieux de 12000 ans , dominé par le puy de Montcineyre , un des plus jeunes volcans d'Auvergne (6000 ans )

    Ce lac , très facile d'accès et dont la profondeur ne dépasse pas 4,5 m est en partie recouvert par une tourbière  ; la flore est riche .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

    Le lac Bourdouze .

     

     

     

    Le lac Bourdouze .

    Ligulaire de Sibérie (plante relictuelle de la dernière période glaciaire  - protégée .

     

     

    Le lac Bourdouze .


    13 commentaires
  • Le lac d'Aydat est le plus grand lac naturel d'Auvergne avec ses quelques 60 Ha .

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

    Il attire de nombreux touristes , séduits par l'agrément du site et les diverses activités qui s'y pratiquent (pêche , plage , base nautique , jeux pour enfants...)

    Tout aurait été pour le mieux si on n'avait dû se rendre à l'évidence : le lac était victime d'une eutrophisation grandissante : seseaux se dégradaient , victimes d'un apport excessif de substances nutritives dû à l'activité agricole et aux eaux usées d'où une augmentation de la production d'algues - et si on n'y prend garde , un lac se transforme ainsi en marais , puis en prairie !

    Ce lac a été formé par une coulée de lave il y a 8500 ans , qui a barré la route à une rivière , la Veyre .

    Autrefois , la Veyre serpentait  et ses méandres aboutissaient à une roselière , qu'elle traversait avant de rejoindre le lac.

    Mais le remembrement est arrivé et on a  modifié le cours de la rivière  en gommant quelques méandres pour  rendre les parcelles plus rectilignes et plus facilement mécanisables . Résultat : l'épuration naturelle de l'au devint très faible à cause de la trop grande vitesse de l'eau et de l'absence de végétaux sur les berges ...

    La roselière naturelle a été comblée sous 1 m de remblais dans les années 70 pour y installer un parking , une aire de jeux  etc...

    Devant la menace qui planait sur les eaux du lac , il fallut réagir et depuis 2005 un vaste projet a été mis en oeuvre pour traiter les eaux usées , "reméandrer " la rivière er restaurer la roselière .

    Une zone humide a été aménagée ,de manière à recréer un milieu propice au maintien de la qualité de l'eau et à la biodiversité du lac tout en développant un grand pôle environnemental de sensibilisation à destination du grand public . Ces travaux ont débuté en septembre 2011 pour se terminer en avril 2012

    On fait passer la Veyre à travers une zone de sédimentation qui piège les éléments nutritifs (phosphates etc...)

    puis on répartit les eaux sur une zone humide avant leur entrée dans le lac ,les végétaux continuant la filtration.

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    Des aménagements favorisant la promenade et l'observation de la faune et de la flore ont été réalisés ,en mélèze des Alpes ,résistant et non traité .

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

    Ceci constitue un lieu de promenade et d'observation très agréable qui ne pourra que s'enrichir au fil du temps .

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

    La zone humide du lac d'Aydat

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique