• Le Vulcain .

    Le Vulcain .

    Le Vulcain est un papillon de la famille des Nymphalidae .Son nom latin est Vanessa atalanta en référence à l'héroïne de la mythologie grecque qui ne voulut épouser que celui qui la vaincrait à la course .En effet , c'est un papillon qui vole rapidement  Il peut aussi planer .C'est un migrateur . Quant à son nom de Vulcain , il le doit au battement de ses ailes qui évoque les braises rougeoyantes des forges du dieu du feu et de la métallurgie .

    Le mâle et la femelle sont identiques .Il a une envergure de 50 à 60 mm et attire l'attention par ses très vives couleurs . Le dessus des ailes est d'un noir velouté.Une bande rouge-orange en travers des ailes antérieures délimite à l'apex un espace taché de blanc Ses ailes postérieures ont également une bordure rouge-orange parsemée de taches noies .La face inférieure des ailes avant  portes les mêmes dessins que le dessus en plus terne et le revers des ailes postérieures est marron marbré , ce qui permet au papillon de se camoufler , ailes repliées .

     

     

    Le Vulcain .

     

     

    Le Vulcain se nourrit du nectar des fleurs (des composées , de préférence ),mais il aime aussi le jus des fruits tombés .Il ne boude pas non plus la sève qu'il peut aspirer sur les troncs des arbres blessés .

    Une expérience est rapportée  dans Papillons d'Europe ,de Jacques-F.Aubert éd Delachaux & Niestlé 1949  .On maintient le papillon immobile , les ailes relevées à l'aide d'un dispositif spécial et , avec un pinceau imbibé d'une solution sucrée ,  on touche les tarses :presque aussitôt , la trompe se déroule et se projette en avant , cherchant à aspirer le liquide doucereux .On a ensuite mêlé quelques gouttes de quinine très faiblement dosée à la solution :la réaction est inhibée . Les tarse de ce papillon sont donc sensibles au goût .On a montré aussi qu'il n'estréceptif qu'aux solutions sucrées qui le nourrissent .

     

     

    Le Vulcain .

     

     

    Il vole d'avril à octobre dans les prairies , lisières , friches , jardins , en 2 générations .Ses chenilles se développent sur l'ortie .

    Il hiverne à l'état de chrysalide ou d'adulte , ou émigre selon la région où il se trouve . Malheureusement , lui aussi se fait rare cette année .

     

     

    « Le Robert-le-diable .Petit auxiliaire du jardinier. »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Août 2014 à 09:43

    l'expérience n'était donc pas douloureuse .. lol

    bonne journée et merci pour ce joli papillon rare cette année comme tu le dis si bien

    2
    Vendredi 22 Août 2014 à 10:17

    Bonjour Sophie,

    intéressant de voir les expériences qui sont faites pour mieux comprendre leurs goûts, leur manière de se nourrir. Ses ailes couleur de braise sont magnifiques. Douce journée à toi. Bonne chasse pacifique ! Amitié. Joëlle

    3
    Vendredi 22 Août 2014 à 10:18

    Un beau spécimen..

    Je vois beaucoup,des blancs et j'ai même aperçu hier un bleu, impossible de le photographier !!

    Bonne journée Sophie gros bisous rozy

    4
    Vendredi 22 Août 2014 à 10:54

    Heureusement qu'on ne sent pas les odeurs avec nos pieds! wink2

    De belles photos et explications intéressantes.

    Passe une bonne journée.

    Michel

    5
    Vendredi 22 Août 2014 à 11:01

    Bonjour Sophie

    Moi aussi j'en ai vu un blanc j'ai quand même réussi à le prendre en photo mais il faut faire vite pas le temps de régler l'appareil

    J'adore tes photos, en ce moment ils se font rare les papillons, je pense qu'il y en a de moins en moins

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    6
    Vendredi 22 Août 2014 à 12:16

    Je le connais bien ce papillon, il traîne souvent chez moi... merci pour les explications, Sophie.

    7
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:38
    francinea

    bonjour, une expérience très intéressante, elle prouve que les papillons ont du goût, ou de l"odorat", comment le qualifier? ! je te souhaite une bonne journée bisous

    8
    Vendredi 22 Août 2014 à 15:42

    De beaux clichés et des explications très intéressantes. Merci

    Bonne journée !

    9
    Vendredi 22 Août 2014 à 16:46
    Philippe Bullot

    Bonjour Sophie. Ce véloce ne m'attend pas souvent, aussi j'apprécie de l'admirer ainsi posé chez toi !

    10
    Vendredi 22 Août 2014 à 17:02

    Bon soir Sophie,
    Mince alors, j'avais laissé un petit mot sur ton article... il n'a pas du se valider le bougre.
    Bel article, tes photos sont très jolies et ensoleillées.
    Je te souhaite une belle fin de soirée

    11
    Vendredi 22 Août 2014 à 22:04

    un beau petit que je trouve souvent dans mes pommes éclatées au pieds des arbres à compter de cette periode de l'année

    il profite pour sucer les jus !!! un beau papillon ! bon week end à toi  

    12
    Samedi 23 Août 2014 à 07:11

    Couleurs de feu....

    Bien à toi.

    13
    Samedi 23 Août 2014 à 08:01

    Le vulcain est un de nos plus beaux papillons. Même de grands peintres en ont fait le sujet d'une toile et la philatélie s'en est aussi emparé. Il est un peu farouche mais tu l'as bien croqué.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :