• Les statues retrouvées de l'église de Colamine.

     

    A une dizaine de km à vol d'oiseau au sud-ouest d'Issoire ,au milieu des champs , se dresse l'église de Colamine.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au XIe siècle , les moines de l'abbaye clunisienne de Sauxillanges  défrichèrent un terrain qui donna naissance àa paroisse de Colamine au sud du "rocher" , pic volcanique de Vodable et à la construction de l'église  . Ce nom semble venir de "condamine" qui désigne un domaine agricole carolingien .

    Après 1789 , la réorganisation du diocèse de Clermont fait disparaître la paroisse de Colamine et l'église devint "chapelle cimetériale"

     

     

     

     

     

    Les parties les plus anciennes de l'église ,le choeur et l'avant -choeur ,  datent de la fin du XIe siècle et sont typiques de l'architecture romane auvergnate .

     

     

     

     

     

     

     

    En 1979, l'association de sauvegarde de Colamine décida de retirer le retable pour le restaurer et c'est ainsi que furent fortuitement découvertes 7 statues , dont 6 en bois ,qui avaient été emmurées .

    La Vierge à l' Enfant , qui est mutilée , servait de reliquaire .

     

     

     

     

     

    La Vierge en Majesté .

    On ne demande pas aux vierges en majesté d'être des vierges de tendresse .Marie se présente ici comme "mère-dieu"et comme reine du ciel et de la terre , d'où le trône de Marie , elle-même trône de son fils , d'où l'attitude hiératique . L'enfant est un adulte en réduction.Le geste protecteur de la mère est souligné par la taille des mains . Ces particularités ne sont pas la marque d'un art fruste : à preuve la finesse du visage et l'harmonieux agencement des drapés . ( sources : plaquettes explicatives sous chaque statue )

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saint Roch : toujours représenté en pélerin , avec chapeau et bâton .Ici avec en plus un turban .On adjoint souvent un chien car à la fin de sa vie , touché par la peste et par la faim , il fut nourri dans la forêt par un chien qui lui apportait du pain dérobé à la table de son maître .elui-ci , intrigué ,le suivit et découvrit le saint qu'il put ainsi secourir .

     

     

     

     

     

     

     

    Saint Antoine l'ermite .

    Il était censé protéger contre les maladies contagieuses 

     

     

     

     

     

     

     

    Saint Barthélémy , l'un des 12 Apôtres.

    Il porte la dépouille de sa propre peau et tient le couteau qui fit de lui un écorché vif .

     

     

     

     

     

     

    Autre statue en bois : un évêque .

     

     

     

     

     

    On trouve aussi dans cette petite église un Christ de XVIIe siècle en noyer , attribué à l'atelier de pierre Vanneau .

     

     

     

    « Le château d'Opme .Petit patrimoine rural . »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Juillet 2014 à 10:16

    De biens précieux objets dans cette église !

    2
    Dimitria
    Samedi 19 Juillet 2014 à 12:13

    Merci pour toutes ces images et leur histoire qui sont surprenantes !!

     

    Bon samedi Sophie et porte - toi bien malgré la chaleur moite qui se dégage ...

    Nadège

    3
    Samedi 19 Juillet 2014 à 13:21

    Coucou Sophie,
    Je la trouve très jolie, et très sobre aussi.
    Même les photos d'intérieur ne m'inspire pas la froideur.
    Joliment situé de plus.
    Je te souhaite une douce journée

    4
    Samedi 19 Juillet 2014 à 13:49

    Wouah ! j'en reste bouche bée ... c'est une découverte extraordinaire , elles ont du être cachées pour ne pas finir entre les mains des pillards ou des révolutionnaires ! en plus elles sont polychromes , c'est un petit bijou auquel il faut prendre grand soin et surtout bien veiller sur elles !!

    Bon week end à lundi

    5
    Samedi 19 Juillet 2014 à 14:42

    Une très belle église bien entretenue, j'aime beaucoup ces pierres marron et cette façade blanche ! les tuiles sont superbes !!

    Un bijou ! bon samedi gros bisous rozy

    6
    Samedi 19 Juillet 2014 à 15:58

    Bonjour J'aime la sobriété de cette petite église. Tes photos sont jolies et me permettent de découvrir mieux la Haute Loire.
    La famille paternelle de mon mari vient de cette région.

    Bonne fin de semaine à toi. Je t'embrasse

    7
    Samedi 19 Juillet 2014 à 17:03
    bonjour
    belle architecture pour cette église
    surement dans le style du pays
    et je suis admirative devant la statue de la vierge et son expression
    bonne journée pour toi Sophie
    kénavo
    8
    Samedi 19 Juillet 2014 à 19:00

    Ces statues en bois sont une pure merveille  et belles découvertes !

    J'aime l'expression des visages 

    Une jolie petite église sobre .

    Bel article Sophie

    Bonne fin de journée a toi .

    9
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 13:33

    ... Elle est magnifique cette église !

    10
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 14:05

    Hello Sophie ! je suis content que ces Statues ont retrouvé leur place dans cette Eglise, elles sont très jolies , même si certaines sont amputées... bon dimanche.

    11
    Lundi 21 Juillet 2014 à 06:56

    Que cet article est riche en infos avec ses images aux couleurs naturelles... vraiment beau .

    Bon lundi ...

    12
    Mardi 22 Juillet 2014 à 22:33

    Que de richesses Sophie dans cette belle église romane.

    Les statues sont de toutes beautés.

    Bonne soirée.

    13
    MARTINE
    Lundi 7 Septembre 2015 à 17:28
    Merci pour ces riches renseignements et félicitations pour le travail effectué .Cet petite église dont l'histoire est touchante est une pure merveille .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :