• Ma langue au chat .

     

     

    J'habite un endroit où les espaces naturels diminuent sans cesse au  profit de la construction .

    La peau de chagrin qui reste est parcourue en tous sens par ceux qui aiment  - ou se disent aimer - la nature .

    Dans ces conditions , la flore et la faune se raréfient .

    Les saisons restent un valeur sûre pour explorer la nature , mais les journées de chacune sont beaucoup moins typées : le temps est mi-chèvre - mi chou , pas souvent de ciel bleu ni de vraie douceur de l'air , et toujours un petit vent redoutable pour les photos .

    Les insectes qui restent , quand ils ont eu la chance d'échapper aux tontes mécaniques forcenées ,ou aux solides souliers des marcheurs ,  n'aiment guère ces conditions de vie .

    Alors , quand par hasard vous en apercevez  un , c'est Byzance , vous allumez mentalement les lampions ,  vous lui tirez fébrilement  le portrait , même si les conditions ne s'y prêtent pas , sachant  que  vous ne pourrez pas renouveler l'expérience de sitôt car la bestiole n'est pas prête de revenir et  semble bien n' avoir guère d'autres congénères dans le coin .

     

     

    Ma langue au chat .

     

     

     

    Ma langue au chat .

     

    Qu'est-ce ce qui va éclore de ces larves contenues dans des toiles gris-sale accrochées à des arbustes gringalets ?

     

     

    Ma langue au chat .

    Morimus asper ?

    Rencontré dans un sous-bois en bordure d'étang ;renversé , il se relève très rapidement et sans aucune difficulté malgré ses antennes encombrantes et ses longues pattes .

     

     

    Ma langue au chat .

     

    Presque aussitôt disparu que vu, sur une feuille de renouée du Japon , en bordure de rivière .

     

     

    Ma langue au chat .

    ?

    Appartient-il aux Dermestidae ,"  insectes détritiphages au corps couvert d'écailles colorées ou sombres , avec de longues soies couchées , et les antennes ramenées sous le corps  " ?

     

     

    Ma langue au chat .

    ?

    Pour celui-ci , aucune hypothèse ...

     

     

    Ma langue au chat .

    Mouche de la saint-Marc , avec sa barbe et ses petits bras muclés?

     

     

    Ma langue au chat .

    Malachius bipustulatus ?

     

     

    Ma langue au chat .

     

     

    Ma langue au chat .

    Et pendant que je me pose ces questions d'une importance cruciale , les coccinelles prennent du bon temps ...

     

     

    « Le long du sentierZen , soyons zen ... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Mai 2015 à 10:06

    Bonjour Sophie,

    Il avait bien la place pour passer à coté (dernière photo), happy

    Belle journée

    Dany

    2
    Samedi 2 Mai 2015 à 10:19

    Belle revue de détail !
    C'est vrai que le temps est tristounet pour les balades...
    Bisous et bon WE Sophie

    3
    Samedi 2 Mai 2015 à 10:38

    Bonjour Sophie,

    Chez toi ce sont les constructions qui "bouffent" les espaces naturels, et chez moi, du moins là ou je vivais auparavant, ce sont les coupes à blanc des forêts. J'ai eu un sacré choc quand j'y suis retournée.....

    Tu as raison, chez moi aussi beaucoup moins d'insectes et je trouve tout cela alarmant.

    Bises et bonne journée.

    4
    Samedi 2 Mai 2015 à 11:22

    Je crois qu'une vie ne suffira pas pour inventorier tous les insectes vivant sur notre planète

    bisous et bonne journée

    5
    Samedi 2 Mai 2015 à 11:24

    Je ne pourrais t'aider à les identifier !!

    En tout cas belle série d'insectes.

    Bon WE Sophie .

    Amitiés

    6
    monica breiz
    Samedi 2 Mai 2015 à 13:35
    Bonjour
    je vois que tout ce petit peuple d insectes est de sortie
    vive le printemps aussi pour eux
    bonne journée pour toi
    bises
    7
    Samedi 2 Mai 2015 à 13:49

    bonjour sophie,

    tu sais pour aller au lac des minimes à vincennes, il y a deux longs chemins forestiers, et avant d'arriver au lac j'avais déjà pris une cinquantaine de photos de papillons, de coccinelles et autres dans ces chemins ; aujourd'hui, rien, presque plus d'insectes, et l'année dernière j'ai vu une coccinelle, franchement ça fait peur ! 

    passe une bonne journée, bises, véronique

    8
    Samedi 2 Mai 2015 à 13:59

    Bien dis moi, tu fais un de ces portraits de ton lieu de vie.


    Mais tu as l'oeil pour voir ce petit monde et nous faire de jolies photos.
    Je ne connaissais pas mi-chèvre/ mi-chou.
    Je connaissais mi-figue/mi raisin .... mais ça doit bien être la même chose !


    Bon samedi Sophie. Bises

    9
    Samedi 2 Mai 2015 à 14:32

    De bien belles rencontres malgré tout… Sur la photo 4 il me semble reconnaître une mioche de mai ...

    Bonne et belle soirée Sophie

    10
    Samedi 2 Mai 2015 à 14:33

    bonjour Sophie , que de jolies bébètes  et photos !  et tes macros superbes !!!

    passe une bon weekend  A+

    11
    Samedi 2 Mai 2015 à 14:46

    Bon jour Sophie,
    Une belle série du petit peuple de l'herbe !
    Ah les identifications, se plonger dans les bouquins et sur les liens sérieux, cela demande de l'investissement, du temps et de la patience.
    En tous cas, merci pour ce bon moment partagé avec tes clichés.
    Belle fin de journée

    12
    Samedi 2 Mai 2015 à 19:15

    Tu es plus douée que moi ! Quand le temps me le permet, j'observe ces adorables 'bestioles' qui me narguent.

    Mises à part le beau couple de coccinelles, l'une d'elle m'a rappelé les libellules de mon enfance !

    Continuez à mettre des pesticides, messieurs, et bientôt , nous n'aurons plus d'insectes à découvrir !

    Merci pour mes yeux qui voient de moins en moins !

    Nous nous sommes rendus au Mans sur la tombe de mes parents !

    Bizarre, ni le frère, ni les trois sœurs ne m'ont prévenue  que la date limite de la concession  de nos parents étaient arrivée  à date limite.

    L'es larmes aux yeux, j 'ai payé pour cinquante ans de plus . Je le leur dois bien et eux aussi ont tan t profité de nos parents!

    Cela nous conforte pour être incinérés , quels ingrats qui habitent sur place avec leurs enfants pour certains!

    Bravo Sophie, pardon de t'avoir fait part de mon chagrin !

    Bien  amicalement

    13
    Samedi 2 Mai 2015 à 21:44

    C'est vrai que d'identifier un insecte n'est pas toujours aisé!... De toutes façons, bientôt il n'y en aura plus alors le problème sera réglé!... Je plaisante! à moitié...

    Bon dimanche.

    Amicalement, Michel

    14
    Lundi 4 Mai 2015 à 11:57

    Dur dur de les voir évoluer en ce début de saison.... De tes larves vont sortir des teignes, quelle espèce je ne sais pas car il en existe beaucoup.

    Belle journée Sophie

    15
    Lundi 4 Mai 2015 à 16:38

    Que d'inconnus!

    La quatrième c'est une Ephémère

    Bonne fin de journée

    16
    Lundi 4 Mai 2015 à 21:54

    un joli panel qui finit en beauté winktongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :