•  

    Il faisait sec  depuis des mois  et la pluie fut donc  bien accueillie , sauf que la nature maintenant se venge dans la démesure .

    Le soleil étant revenu , j'en ai profité pour tenter d'aller faire des photos d'insectes  . L'Ecopôle ne me tentait plus : beaucoup trop fréquentée à mon goût , surtout le dimanche !.

    Alternative :  les bras morts de l'Allier près de chez moi , un endroit qui retourne à l'état sauvage .

    J'espérais  y voir quelques agrions et libellules ....C'était compter sans la crue : après avoir fait quelques centaines de mètres , je me suis trouvée devant une nappe  d'eau boueuse qui avait aussi envahi les bosquets de  part et d'autre du sentier . Une métamorphose totale !

    J'ai donc rebroussé chemin  et sur la petite route caillouteuse  qui mène à ce site , j'ai remarqué quelques magnifiques chardons miraculeusement échappés au fauchage : une aubaine : les insectes les adorent !

    Sauf qu'il fallait une pince sur le nez pour faire les photos : quelque esthète amoureux de la Nature  était venu déverser sa réserve   d'ordures confinées et putrides  à l'abri  de ces chardons ! Pas vu pas pris ! J'espère au moins qu'il s'est piqué les fesses !

     

     

     

     

     

     

     

     


    25 commentaires
  •  

    Les nouvelles feuilles de l'hibiscus , avec la sécheresse , avaient du mal à grandir mais ce terrain de jeux tout neuf semblait idéal à deux adèles qui marivaudaient  au soleil de midi . Monsieur approchait , Madame esquivait mais se reposait tout près ... Leur ballet était très gracieux à observer et les figures en étaient si rapides que je n'ai pas pu  photographier ensemble les deux insectes en grand émoi ! La scène a duré , duré ...et puis les deux ont disparu soudain  sans que rien ne se soit encore passé !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     A l'autre bout du jardin  , dans  la haie de pyracanthas  , sur une grappe de fleurs qui ne sentent franchement mauvais , les cétoines , pas à ça près , ne procédaient pas avec autant de délicatesse !

    Monsieur s'approche sans hésitation tandis que madame , imperturbable , continue à se délecter  .Il s'installe posément sans rencontrer de résistance tandis que l'élue continue son repas ! Et le scénario se répète là où les fleurs sont les plus denses dt que le soleil est là !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires
  •  

    Cette année , les papillons se font rares . La sécheresse , l'urbanisation , les traitements , le fauchage , ils ont beaucoup d'ennemis ... 

     

     

    Précieux...

     

     

    Précieux...

     

     

    Précieux...

     

     

    Dans un chemin peu fréquenté  , j'ai eu la surprise de découvrir quelques belles cardères  encore un peu fleuries , que le papillons apprécient ...

     

     

    Précieux...

     

     

    Précieux...

     

     

    Précieux...

     

     

    Précieux...

     

     

    Je me promettais de revenir le lendemain , s'il y avait moins de vent .

    Le lendemain , plus de vent .

    Mais plus de cardères .Tout avait été fauché et le chemin avait retrouvé toute sa laideur habituelle .

     

     


    22 commentaires
  •  

    Un chemin torride  en rase campagne .

    Autrefois , les papillons y étaient nombreux et variés ...

    Maintenant ils se font rares .

    La chaussée est très cahotique mais les bas-côtés sont tondus à zéro plusieurs fois par an . Ceci explique en partie cela 

    Un esthète  est venu déverser à l'entrée d'un sentier à l'abandon qui dessert (?) les eaux basses d' un étang  ses prunes pourries et miracle ! Quelques papillons ont surgi pour s'enivrer de l'alcool de ces fruits que le soleil distille .

     

     

    L'alcool , c'est dangereux  !

     

     

    Et une libellule maraudeuse  y a saisi une belle opportunité de se régaler ! Ce n'et pas tous les jours fête dans ces lieux devenus  ingrats !

     

     

    L'alcool , c'est dangereux  !

     

     


    12 commentaires
  •  

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

     

     

    Et l'an prochain ?

    Eh oui, c'est un papillon diurne , sesia apiformis ...De loin , je l'avais pris pour un frelon ...Je n'en avais encore jamais vu .Je n'ai pu le regarder que quelques secondes , il s'est vite envolé...

    Comme tous les autres d'ailleurs , c'est comme si leur petit nombre les rendait plus craintifs ...

    Les pesticides jouent sans doute un grand rôle dans leur raréfaction , quand ce n'est pas leur disparition  , mais les fauchages frénétiques le long des routes et jusque dans les petits chemins , autour des étangs dès que le public peut y mettre les pieds , sont affreusement délétères  et on ne semble pas le comprendre...Le sacro-saint principe de précaution ! Et il faut bien utiliser les gros engins qu'on a achetés ...

     

     


    20 commentaires
  •  

    Ce n'est pas une star chez les  papillons ...

    Vous ne le trouverez pas dans les  petits opuscules consacrés aux lépidoptères qui nous sont familiers .

    Et pourtant , il n'est pas sans charme ce tout petit papillon avec ses antennes démesurées ...

    Il appartient aux adelidae et vole de mai à juillet , en une seule génération , lentement , dans les lieux un peu boisés . Il en existe 33 espèces en France .

    Ceux-ci je les ai rencontrés sur un chemin bordé de haies et de bosquets , longeant un petit étang .

     

     

    Incognito .

     

     

    Incognito .

     

    Incognito .

    Adela degeerella , dite aussi Coquille d'or .Les antennes du mâle sont plus longues que celles de la femelle ( corps: 10mm , antennes 30mm )

     

     

     

     

    Incognito .

     

    Incognito .

     

    Incognito .

    Nemorpha metallica ou adèle de la scabieuse , ou adèle métallique . Envergure 15 à 20 mm ...

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique