•  

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .

     

     

    Etang fin avril .


    16 commentaires
  •  

     

    Le printemps des paysages .

     

    "Tout le printemps des paysages et des rivières monte comme un encens dans mon coeur  et le souffle de toutes choses chante en mes pensées comme une flûte " .

    Rabindranath Tagore  .L'Offrande Lyrique .


    17 commentaires
  •  

     

    Jaillissement .

     

     

    Jaillissement .

     

     

    Jaillissement .

     

     

    Jaillissement .

     

     

    Jaillissement .

     

     

     

    Jaillissement .

     

     

     

    Jaillissement .


    17 commentaires
  •  

     

    C'était le 10 mars que j'avais aperçu le premier oeuf de grèbe -  que 4 autres vinrent rejoindre . Hélas , au bout de quelque temps , il paraissait n'en rester que 3 ...Hier , je suis allée voir si l'éclosion avait eu lieu , au moins partiellement ...

    L'oiseau était toujours au nid , et son compagnon venait de faire la relève .

    A 50 mètres du nid , bien en vue , des pêcheurs avaient installé leur affût , leurs  lignes trempaient dans l'eau et on entendait leurs éclats de voix sonores .

    Son compagnon parti , l'oiseau resté au nid semblait inquiet et quitta son poste à plusieurs reprises . Je remarquai alors qu'il n'y avait plus qu'un oeuf mais que l'oiseau avait les plumage très gonflé et j'ai imaginé qu'il y avait peut-être , abrités sous les ailes , des oisillons déjà éclos .Mais je prenais peut-être mes désirs pour des réalités ....

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Ailleurs , le long d'un bras mort de l'Allier , le spectacle était tout autre .Des tortues , aussi immobile que les statues de l'Ile de Pâques  , prenaient leur bain de soleil dans cet endroit désert et aussi lugubre que possible . L'effet était saisissant ...

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Un peu plus loin , des grenouilles menaient grand tapage , inspirées elles aussi par le soleil et , au bord d'une eau glauque envahie par les algues , chacun de vos pas fait jaillir des gerbes de ces petites froussardes .Elles disparaissent , vous n'êtes pas près de les revoir dans tout ce fatras - et tout le monde s'est donné le mot et se tient coi .

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Dans la forêt , l'étang offre un tout autre spectacle .Là , c'est le silence , troublé uniquement par le bruit de marteau-piqueur que fait un oiseau costaud, à intervalles réguliers .

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Finies les amours des anoures ...Mais l'eau bouillonne de vie .

    La semaine passée , cela semblait fermenter dans une  une odeur indéfinissable qui tenait de la marée ...

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Aujourd'hui ,  se sont des bulles par ci...

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Et un invraisemblable grouillement de têtards par là ...

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     

    Ailleurs , ce n'est plus que le domaine des reflets ...

     

     

    Ici et là au bord de l'eau .

     

     


    14 commentaires
  •  

    " Mars qui rit malgré les averses prépare en secret le printemps "

    Oui , mais ici , il faut le savoir et faire confiance au poète ...

    Tout dépend de l'altitude ...

     

    Dans les tourbières , la glace résiste ...

    Printemps .

     

     

     

    Printemps .

    Le Puy de Dôme domine encore un paysage bien sévère .

     

     

    Printemps .

    Dans les prés où l'herbe est toute  maigrichonne , les vaches sont  soulagées de ne plus se geler les sabots !

     

     

    Printemps .

    Les lacs qui étaient gelés ont réinstallé les miroirs de leurs eaux ...

     

     

     

    Printemps .

    Les poissons glissent dans les eaux pures .

     

     

    Printemps .

    Les colverts sont de bonne humeur .

     

     

    Printemps .

    Les torrents s'apaisent lentement ...

     

     

    Printemps .

    Dans les étangs où se sont déroulées leurs amours opiniâtres, quelques crapauds et grenouilles ont encore des projets..

     

     

    Printemps .

     attendent encore le prince charmant  - ou se reposent-, ils ne me l'ont pas dit  !

     

     

    Printemps .

    Dans leur nacelle de reflets ,les grèbes couvent à tour de rôle et ce n'est pas drôle quand il pleut toute la nuit et qu'il fait un froid ...de canard  !

     

     

    Printemps .

    La Limagne reprend  ses couleurs quand le soleil se montre enfin .

     

     

    Printemps .

    " Silence, ça pousse !" , comme on dit à la tété ...


    18 commentaires
  •  

    Un sentier qui serpente  parmi les ronces .De chaque côté , des arbustes malingres  mélangent en un inextricable fouillis des troncs et des branches trop grêles pour qu'on puisse les identifier avec certitude . Ici , on se demande où est le printemps et comment tout cela va pouvoir reverdir un jour .

    Et pourtant , la vie est là : çà et là quelques petits bourgeons tout neufs côtoient les ancêtres momifiés .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Et dans tout ce fatras gris , soudain des fleurs ,oh! pas beaucoup , mais assez pour avoir déjà attiré quelques abeilles .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Un peu plus loin , tout en haut des branches ,  des chatons ...

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Plus loin , d'autres encore , légèrement différents , sur d' autres arbrisseaux .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Une petite odeur de miel et là encore , quelques butineuses

    enthousiastes .Je suppose qu'il s'agit de saules Marsault , mâles et femelles , à différents stades de maturation .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Fleurs par-ci , chatons par-là .

     

     

    Le hic , c'est qu'il y a toujours un petit vent tenace qui fait bouger fleurs et chatons .Tenir la branche d'une main et déclencher  de l'autre tout en se retenant de ne  pas glisser dans la boue de mars , c'est plutôt rock' n' roll , mais demain ce sera la même chose et  fleurs et chatons , déjà avancés , n'auront peut-être pas résisté à de nouvelles giboulées ! Alors tant pis , on prend le risque et on plaide les circonstances atténuantes ...


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique