•  

    Le printemps joue avec la lumière enfin revenue et c'est un spectacle qui change à chaque heure du jour...

     

     

    Avril

      

     

    Avril

     

     

    Avril

     

     

    Avril

      

     

    Avril

     

     

    Avril

     

     

    Hier , pour la première fois de l'année j'ai entendu le chanter le coucou ce qui m'a rappelé cette phrase de Cavanna :"le printemps venu , la femelle du coucou , au lieu de construire un nid , s'en va déposer ses oeufs dans les pendules  ."

     

     

     


    15 commentaires
  • Un ruisseau bondit en chantonnant  à travers champs...

     

     

    Au verger.

     

     

    Au verger.

     

     

     

    Tout autour , les fleurs se débrouillent pour être vues dans l'herbe haute

     

     

    Au verger.

     

     

    Au verger.

     

     

    Au verger.

     

     

     

    En le suivant , nous arrivons à un verger qui dresse au soleil ses vieux pommiers 

     

     

    Au verger.

     

     

     

    Au verger.

     

     

     

    Leurs fleurs nous offrent leur discret parfum

     

     

    Au verger.

     

     

    Au verger.

     

     

    Au verger.

     

     

     

    Souhaitons que toute cette générosité printanière conduise à une belle récolte ....

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Le vert revient doucement , timide ou insolent , discret ou flashy . Les ombres sont encore dures mais plus pour longtemps ,le paysage s'adoucit  lentement....

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Vert

     

     

    Et les amoureux depuis quelques jours sont sûrs de leurs charmes

     

     

    Vert

     

     

    Tellement sûrs qu'ils n'hésitent plus...

     

     

    Vert

     

     


    16 commentaires
  •  Il fait tout gris , mais ça pousse et les champs de colza , cà et là  remplacent le soleil et répandent leur odeur sucrée ...

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    Dans le bois maigrelet qui entoure l'étang ,les jeunes euphorbes toutes tendres accueillent les premières punaises

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    Et leurs premiers papillons

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    L'ocre et le beige dominent encore .

    Chez les végétaux ,il traine encore quelques punks

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    Quelques mitaines  usées jusqu'à la corde sont devenues inutiles

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

      

     

    Les stellaires  apportent leurs  légères notes blanches 

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    Des oiseaux ont le toupet de chanter sans se montrer et j' essaie mentalement de transcrire leur chant en sons connus de manière à mettre plus tard un nom sur les chanteurs.

    Les berges de l'étang sont désertes , l'eau est basse et encombrée d'algues .Tout se tait à mon arrivée .Je me fais oublier ,et au bout d'un moment ,les grenouilles se font réentendre .Quelques voix timides d'abord , puis des vagues de sons impressionnantes . C'est le moment où on se conte fleurette et où on se  se fait beau  ,tentateur , irrésistible !

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    Début avril , un jour ordinaire .

     

     

    La nature change vite de visage  .D'autres spectacles nous attendent ...

     


    12 commentaires
  •  

     

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .

     

      

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .

     

     

    C'était en mars .


    19 commentaires
  • Le printemps était là officiellement , calendrier à l'appui ; il était même arrivé en avance  : le bleu , le vert , les fleurs , les bourgeons ,la douceur , il avait ouvert sa valise et nous offrait tout cela ...

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

     

    Et puis , avant hier soir , saute d'humeur .Les nuages sont revenus insidieusement

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Et hier matin , après une nuit de vent bruyant , il faisait gris et froid . Le Puy de Dôme avait remis son cache-nez des mauvais jours  

      

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

      

    Les pâquerettes ne voulaient pas ouvrir leurs volets  

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

      

    La rivière avait repris son air renfrogné

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Les canards boudaient dans l'herbe à l'abri d'un mur

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Et les nuages s'installaient pour un temps indéterminé

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti . 

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     

    Mais les oiseaux ,très haut dans les arbres  , chantaient pour faire revenir le soleil ...

     

    Sitôt arrivé , sitôt reparti .

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique