• "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

    Un  beau ciel chargé et changeant , une température douce , plus de vent , pas encore de pluie : il vous pousse de petites ailes sous les pieds , vous avez envie de sortir, vous vous dépêchez , pour être sûr de profiter encore un peu  de la lumière .

    Vous ne faites pas le difficile , vous allez au plus près ,  vous espérez y voir des  oiseaux .

     

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

    Vous hésitez :  tout droit jusqu'à l'affût tout proche ? 

      

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

    Ou à droite sur le sentier à découvert avec  par-ci par-là une échappée sur l'eau ,  ses presqu'îles en miniature et ses petites îlots ?

      

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

    Allez , à droite ! En contrebas , c'est le spectacle très habituel : des cormorans sur une petite plate forme et quelques uns sur le rivage ...

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

      

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

    Mais vous vous vouliez  voir des aigrettes et des canards chipeaux , alors vous rebroussez chemin vers l'affût .Vous n'êtes pas vêtu comme un cacatoès et vous avancez doucement jusqu'au poste d'observation ...

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

     Vous n'êtes pas sitôt arrivé qu'on vous hurle dessus : "C'est impensable ! Non mais , vous ne pouviez pas vous pencher , vous avez fait envoler les oiseaux , il n'y a pas idée ! " et patati et patata ... Waouh !

    Tombant des nues vous regardez de qui viennent ces  aboiements  : il y a là  trois  compères qui occupent toute la place . Deux dos très hostiles et le vociférant ...  et son APN .

    Ce n'est pas  à moi que cette petite mésaventure est arrivée mais à un ami . Moi , je  rencontre , de la part des mêmes personnes , une hostilité muette .

     Pourquoi tant d'agressivité ? La possession d'un appareil d'une marque bien précise , avec au bout l'Objectif Sacro-Saint , serait-il le sésame  pour être admis à poser le pied en ces lieux tant convoités ?

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

     

    "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?"

     

    La prochaine fois , sur ce sentier  que je  pensais  appartenir à tout le monde , il me faudra , pour être sûre ne pas me faire jeter , marcher à quatre pattes  - ou mieux ramper !

     

     

    « Chevelures d'algues .rassemblement pacifique . »

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Décembre à 11:29

    Coucou Sophie,
    Dans un premier temps j'ai simplement envie de te dire que j'aime beaucoup cet endroit que tu nous a présenté ce matin.
    Les photos sont vraiment belles, et entre deux pluies, je comprends bien que des petites ailes t'aient poussé aux pieds ;-)
    Pour ce qui est de la mésaventure que tu racontes, je ne suis pas surprise, d'autant que j'imagine que ton ami comme tu le racontes, sait se faire discret dans ce genre d'endroit et n'arrive pas avec tambour et trompette !
    Il est possible qu'avec un boîtier de marque connu terminant pas "on" quelque en soit les premières lettres, et du bazzooka qui va avec, ton ami aurait gagné en respect. Je l'ai vu avec une amie au Pont de Gau quand sur son boîtier elle avait encore un objectif 70-300 et moi le Canon 100-400, et bien j'avais le droit a des "bonjour" quand elle était parfaitement ignorée.
    Comme partout et dans tous les domaines, il y a une part de frime, et les photographes de la nature n'en sont pas exempts.
    Cela étant dit, dans mes expériences personnelles, j'avoue aussi qu'il y a des gens pas bien malins. Un exemple parmi d'autres... Un jour ou je me trouvais dans ma tente affût en train de photographier les guêpiers, donc une tente, cela se voit, un monsieur s'est approché sans la moindre discrétion et est venu me demander à la fenêtre de ma tente "qu'est ce que vous faites ?".... Je dois dire que oui, forcément tous les oiseaux se sont envolés, et il me semble que les choses étaient un peu évidentes tout de même ! Du coup je n'ai pas dû être très aimable en lui répondant "je fais un tennis, vous n'aviez pas vu ?".
    Pour terminer, oui, je pense que tu devrai faire un stage à l'armée pour apprendre à te déplacer en rampant ;-) Et s'il te plais te trouver une tenue de camouflage digne de ce nom ;-) Faudrait pas exagérer tout de même a déranger ainsi les gens en te promenant dans un lieu ouvert au public.
    Bises et bonne journée


    2
    Mardi 4 Décembre à 11:45

    Bonjour Sophie

    Il y a des cons partout tu sais, en tout cas c'est un très bel endroit ou les oiseaux doivent être heureux quand on ne les dérange pas

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    3
    Mardi 4 Décembre à 12:03

    Mais enfin Sophie, comment as-tu osé perturber la sérénité de ces grands seigneurs ( je parle des grossiers personnages qui se prennent pour le nombril du monde )

    Le principal est que tu aies pu profiter de ta promenade et nous en ramener de jolies photos ( j(aime bien les cormorans )

    Bonne journée.

    4
    Mardi 4 Décembre à 15:21

    Une bien belle balade Sophie, tu as bravé tous les dangers pour notre bonheur ....

    De magnifiques clichés et le cormoran je l'ai râté trois fois , je n'avais pas mon APN brrrr

    Belle journée ensoleillée  après un week end  pluvieux, très agréable de voir que le soleil a lui aussi son gilet jaune ...

    Bises de Christiane

    5
    Mardi 4 Décembre à 15:46

    bonjour Sophie , ah oui quel bel endroit avec ces marécages ! et tous ces oiseaux  !

    il y a de quoi faire des photos  et  oui je comprend ton coup de gueule 

    car moi quand j'arrive avec mon bridge ! je suis catalogué de suite !!

      et parfois je ne peux même pas approcher ! et pourtant il y en a qui

    ont le dos tourné aux oiseaux mais te laisse pas leur place ... ???

    merci pour tes superbes photos  gros bisous bel am a +

    6
    Mardi 4 Décembre à 19:30

    Bonsoir Sophie et bien ils ne sont pas commode ceux là il me semble que ces sites appartiennent à tout le monde ne te laisse pas intimidé par ces mauvaises personnes  en tout cas tu nous offre des merveilleuses photos merci pour ce très joli partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

    7
    Mercredi 5 Décembre à 08:14

    Jolie la balade malgré tout j'aime bien les cormorans à la queue leu leu !!

    C'est fou d'être aussi agressif sous prétexte qu'on a un bel APN !

    Bon mercredi Sophie gros bisous 

    8
    Mercredi 5 Décembre à 11:02

    rebonjour,

    je rejoins Pascale dans ces propos..

    il ya de la connerie humaine partout , mais celà devient grave...

    à plus

    entre parenthèses  magnifique endroit que je me serais permis de frequenter..

     

    9
    Mercredi 5 Décembre à 13:19

    Bonjour Sophie,

    hé bien moi avec mon trop modeste Lumix je n'essaierai même pas de m'approcher de ces lascars ou bien je ferai comme si je n'avais rien entendu et je m'installerai à leur place!! Je viendra avec un gros chien silencieux mais montrant les dents de façon agressive!

    Quels malotrus ces "conards" ils n'ont pas loué la place que je sache!!

    Bon les clichés que tu nous offres sont bien plus beaux que ceux qu'ils auront faits, car trop léchés.

    Les tiens sont beau sympathiques et ont le goût de l'authenticité.

    J'adore les petits installés sur leur  barque et les petits éparpillés le long du bord de l'étang.

    Bonne journée et bisous, moi je me contente de faire des gâteaux, je venais chercher la recette.

    10
    Mercredi 5 Décembre à 14:03

    J'ai lu et je peux dire qu'aujourd'hui je ne suis pas étonnée.

    Donc, je ne suis pas surprise de cette mésaventure.
    C'est triste mais c'est cette société. On ne sait plus converser on va tout de suite à l'affrontement.

    Tes photos sont belles et ta photo N°3 me fait penser aux clôtures de perche du Québec.

    Bonne fin de journée Sophie

    11
    Mercredi 5 Décembre à 18:35

    Je  suis tes pas  avec bcp de bonheur : trop beau ! 

    J'aimerais bien connaître cet endroit ...  tant pis pour les inconvenants râleurs, je ferai avec ! en espérant sans.... wink2

    Le poste d'observation est vraiment superbe ! quel recherche dans sa création ! 

    Je reviendrai parcourir ton blog plus avant, car ma vue me joue de vilains tours... piqure hier dans les yeux, et bcp de taches noires viennent me compliquer la vie.... Je n'oublie pas les aminautes, mais qq peu réduite dans mes visites en ce moment.... 

    A plus alors

    Bisous et tellement merci de toute cette beauté

     

    12
    Mercredi 5 Décembre à 18:55

    Quel bel endroit, certains veulent se l'approprier, quel manque de savoir-vivre, on dirait qu'ils sont investis d'une mission très importante, les imbéciles sont partout ! ... Bises

    13
    Mardi 11 Décembre à 22:08

    Bonjour Sophie.

    Certainement un endroit fait pour la promenade et l'observation. Mais quand les "autres" ne sont pas là ! Il faut réfléchir quand même, avant de gâcher la  photo du siècle. Quant aux tiennes, elles donnent envie d'y aller justement. Alors  merci.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :