• Sculpture romane en Basse Auvergne - 3 .

     

    La sirène .

    Ce thème  est un des plus répandus en Basse Auvergne .Les sirènes foisonnent , tant sur les chapiteaux extérieurs qu'intérieurs .

    Elle fait partie des emprunts faits à l'Antiquité ou par ici à la mythologie celte et adaptés au message que l'Eglise voulait transmettre ( La déesse celte de la fécondité , Sirona ,avait l'apparence d'une sirène .

    Dans la mythologie gréco-romaine , avec leur corps de poisson , leur poitrine et leur visage de femmes , elles séduisaient  les navigateurs qu'elles ensorcelaient aussi par leurs chants  avant de les entraîner pour leur perte dans les profondeurs d'où ils ne ressortiraient jamais . 

    Si la vie peut se comparer à un voyage , elles symbolisent toutes les embûches suscitées par les désirs insensés  et les passions   que le chrétien est incité à dominer et à vaincre avec le secours de la foi . La lutte contre le mal est omniprésente dans cette imagerie de pierre .

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise du Moutier .Thiers  (63)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise d'Auzon (43)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise d'Egliseneuve d'Entraigues (63)

     

      

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Pont-du-Château (63) Eglise Ste Martine .

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise de Bournoncle (43)

     

     

    Il n'est pas rare d'en trouver plusieurs représentations dans la même église 

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

     Eglise de Blesle (63)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Id .

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise de Mailhat (63)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Id . 

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise de Courpière (63)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Id .

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Id .  Triton .

     

     

    Avec ce triton on constate qu'il existe la version masculine de la sirène .

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Eglise de St Nectaire : tritons.

     

     

    Ceci dit , comme toujours , les choses ne sont peut-être pas  pas aussi simples .

    On peut s'étonner qu'un symbole si négatif soit aussi fréquemment représenté .

      

    Peut-être ce thème représente-t-il simplement la double nature de l'homme .

     

      

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Chanteuges (43) Eglise Saint-Marcellin 

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    Abbatiale St Julien Brioude (43)

     

     

    Quelques chapiteaux romans en Basse Auvergne - 3 .

    ID .

     

    Enfin , pour certains , la sirène peut  aussi évoquer la transformation morale apportée à l'homme par l'eau du baptême .

    Le mot de ralliement entre les premiers chrétiens était "iktius " (poisson) , mot issu des mots signifiant en grec  "Jésus Christ Fils de Dieu Sauveur " .Baptisés par l'eau , les chrétiens sont donc devenus les petits poissons du grand poisson qu'est le Christ .La sirène doit être considérée comme l'allégorie de la naissance spirituelle donnée par le baptême , le premier et le plus important des sacrements " (Alain Toureau ,Les cent plus belles sculptures de l'Auvergne romane .)

    A vous de vous faire votre opinion .... 

     

    A suivre : Le singe cordé .

     

    « Sculpture romane en Basse Auvergne - 2.Sculpture romane en Basse Auvergne - 4 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 13:08

    Coucou Sophie,
    Encore un article intéressant, et magistralement illustré de tes photos.
    Je dois dire que je n'y aurait pas prêté autant d'attentions de moi-même ;-)
    Tu as su en dénicher un sacré paquet de sirènes.
    Bises et bonne journée

    2
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 14:00

    Bonjour Sophie

    Ils sont un peu semblables ceux là, mais tous en bon état

    Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, bisous

    3
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 14:49

    et bien en tous les cas,  c'est passionnant !

    4
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 14:54

    Bonjour Sophie,

    Bien on en apprend des choses et je te remercie pour ce bel article ludique et instructif.
    Belle fin de semaine. Bises

    5
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 15:34

    bonjour Sophie , oui ça il y en de très beaux et tu as su nous en trouver des originaux et beaux !!

    et par chez toi il n'en manque pas   je me rappelle bien !!!

    merci pour tes photos bisous beau weekend a+

    6
    Vendredi 16 Novembre 2018 à 17:40

    Bravo pour ce nouvel article.

    Bisous

    7
    queline
    Samedi 17 Novembre 2018 à 07:00

    Bonjour, un grand merci encore pour ce sujet très intéressant et si présent dans notre art roman. Les photos sont très belles et l'on distingue  bien les détails. Merci pour cette visite choisie. Belle journée .

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Samedi 17 Novembre 2018 à 11:59

    Bonjour Sophie.

    Le week-end commence bien : il fait plein soleil.

    Bonne journée à toi.

    9
    Lundi 19 Novembre 2018 à 09:52

    Bonjour Sophie.

     Merci pour cet article sur les sirènes. Mais je  m'aperçois que certaines hésitent entre  leur qualité de "femme" et celle d' "homme". Car pour certaines,  leur féminité s'exprime à peine.

     Bises.

    10
    Gérald
    Mardi 6 Août à 15:57

    Bonjour, pourquoi éliminer systématiquement l'explication chrétienne des monstres et des sirènes et autres griffons ou sagittaires ? Ces sculptures sont dans des églises catholiques. Les bénédictins qui sont à l'origine voulaient transmettre un message moral. L’Église a encadré les représentation dans les églises depuis le concile de Nicée 2 en 787. Ce n'est pas pour permettre des images de tentatrices (qui d'ailleurs étaient des sirènes oiseaux dans l'Antiquité, et pas des poissons). Je vous suggère mon livre : Le rébus du symbolisme roman. Vous trouverez beaucoup d'explications avec textes à l'appui.
    Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :