• Un calvaire mystérieux .

     

    Dans le même secteur que la chapelle St Pierre , Lomprat possède , près de son cimetière , un très curieux calvaire .

     

     

     

    Si on décompose l'ensemble , on voit successivement :

     

    S'agit-il d'un monument celtique christianisé ou simplement d'une manifestation tardive de l'art populaire ? 

     

    Un monticule de pierres creusé d'une niche en son centre avec au-dessus une tête primitive .

     

     

     

     

    Encore au-dessus deux personnages qui dessinent une croix: l'un est debout , l'autre couché . De part et d'autre le dessin d'un phallus vertical.

     

     

     

    Au-dessus encore un croisillon daté de 1801 portant sur une face un ostensoir -ou une hostie entourée de rayons -

     

     

     

     

     

     

    et sur l'autre face un personnage interprété comme un Christ en croix bras levés au-dessus de la tête

     

      

     

     

     

     

    L'ensemble est surmonté , selon certains , d'un toit à deux pentes qui protège la croix .D'autres y voient une tortue qui a perdu la tête et c'est un des éléments qui fait penser à une origine celtique .

    Deux niches entourent la croix et sont creusées de bas-reliefs et une pierre cubique se dresse à côté de chacune .

    A droite , on peut interpréter le personnage qui en tient un autre comme une Pieta ( d'autres disent une scène érotique ...)

     

     

     

     

    A gauche , un personnage a la main droite devant lui et lève le bras gauche . Les uns y voient saint Jean , d'autres un enfant portant un soleil en forme de  coeur

     

     

     

     

     

     

     

    « Chapelle du Puy-Saint-Pierre .Brrr...! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Novembre 2016 à 18:50
    Une fleur de Paris
    Bonsoir Sophie,
    C'est vrai qu'il est original ce calvaire et magnifique. Je te souhaite une très bonne soirée, grosses bises Véronique
    2
    Lundi 14 Novembre 2016 à 18:59

    Bonsoir Sophie il est vraiment magnifique et intéressant ce calvaire se sont des très jolies photos bravo bonne soirée bisou Claudine Daniel

    3
    Lundi 14 Novembre 2016 à 21:14

    Bonsoir Sophie

    Ce qui est étange c'est qu'il n'y est pas de pancarte qui explique ce site !

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    4
    Lundi 14 Novembre 2016 à 21:54

    Les rites dit "Païens" étaient monnaie courante avant l'avènement du "Christianisme"

    Je pense que ça pourrait en être une représentation.

    Le clergé ne peut effacer ou adapter tous les anciens symboles religieux...

    Bonne soirée

    Amicalement, Michel

     

    5
    Mardi 15 Novembre 2016 à 07:08

    Original ce calvaire, c'est dommage qu'il ne soit pas expliqué  !! peut être qu'il faudrait faire des recherches à la mairie ou sur le net !

    Bonne journée Sophie gros bisous Rozy

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 08:34

        J'ai fait des recherches , bien sûr, mais je n'ai rien trouvé de plus ...

    6
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:43

    Très intéressant ton article !
    Merci pour ce reportage...
    Bisous Sophie

    7
    Mardi 15 Novembre 2016 à 13:39
    Philippe Bullot

    Cela ressemble à un site païen christianisé...

    Bonne journée Sophie.

    8
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 16:21

    c'est pour le moins surprenant aussi !

    pourtant ce n'est pas si vieux que cela , les pierres sont datées, on devrait connaitre son histoire, peut être les villageois

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :