• Un guide de voyages de ...1883 .

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

    Retrouvé au fond d'une malle .

    Format pocket , donc en petits caractères et pour tout dire assez rébarbatif pour nous aujourd'hui !

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

    Mais à y regarder de plus près...

    D'abord la préface , qu'on sent sincère et qui est émouvante ...

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

     

    Et au fil des pages , les plaies sont mises en évidence , comme par exemple dans une  longue description du siège de Strasbourg qui dura 50 jours et se termina par la capitulation de la ville  le 28 septembre 1870 .

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

    Ceci me touche , j'avais grande partie de  ma famille qui était Lorraine et qui a bien sûr opté pour la nationalité française comme me l'ont appris mes recherches généalogiques .

    Dans ce guide , il y a des détails amusants comme ces conseils en matière d'habillement pour un voyage dans cette région .

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

    Et aussi des publicités : quand même 87 pages ! Et sur un ton très sérieux :renseignements généraux (sociétés financières ,journaux , compagnies de chemins de fer , compagnies maritimes ...) ,Paris et ses environs (hôtels , restaurants , cafés, industries diverses ) , France (station thermales , établissements divers  ) , pays étrangers , et enfin un supplément dont j'ai extrait ceci:

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

     

    Et enfin ceci , destiné tout particulièrement aux dames :

     

     

    Un guide de voyages de ...1883 .

     

    Je dois avoir très mauvais esprit : si je trouve la chose amusante , je ne peux m'empêcher de penser que ces messieurs devaient voir d'un très bon oeil l'activité de cette maîtresse-sage-femme ! Pensez donc, guérir les maux ( imaginaires ?) spécifiques à la gent féminine , et en plus sans que leur épouse n'ait à lever le pied sur les tâches ménagères et sur la confection de mets bien roboratifs qui leur faisaient , l'âge venu , un petit  ventre bien rond signe de réussite !

    « Escapade .A toute vapeur . »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juillet à 13:11

    Bonjour Sophie.

    Une vraie mine d'or historique ce petit guide.

    Je n'ai pas la chance d'avoir retrouvé ces merveilles. Toutes disparues au gré des déménagement successifs.

    Je me souviens des catalogues Manufrance, de vieux pistolets à silex datant du 18-19e siecle rouillant dans une caisse pleine de boulons...

    Je te souhaite une bonne journée. Nuageuse aujourd'hui.

    Amitiés, Michel

    2
    Mercredi 15 Juillet à 13:39

    Bon jour Sophie,
    Tu as du être contente de retrouver cet ouvrage au fond d'une vieille malle peut-être oubliée.
    A cette époque, la considération des femmes.... c'était bien loin des préoccupations pour nous les sous-êtres.
    Et encore, ils n'emploient pas le mot hystérie, commun à l'époque.
    Il y a encore du boulot de nos jours, mais nos existences sont tout de même plus confortables.
    Cela dit, dans les années 60, on considérait encore que les bébés ne souffraient pas.
    Merci pour ce partage.
    Bises

    3
    Mercredi 15 Juillet à 13:51

    Une trouvaille inestimable que tu nous partages 

    J'ai aussi qq belles choses anciennes 

    Les greniers étaient riches autrefois 

    Je me demande ce que nos jeunes sauront garder ...tout est virtuel pour certains sarcastic

    Et les maisons n'ont plus ni grenier ni souillarde beurk

    Il faut précieusement bien protéger cette merveille 

    Bonne journée @ toi 

     

    4
    Mercredi 15 Juillet à 14:34

    Bonjour Sophie.

    Quelle belle découverte. Et quelle surprise pour moi de découvrir en première photo, ce plan d'un quartier où j'ai résidé pendant 10 ans (l'Orangerie.) et  où ma mère habite encore.

     Ces petits guides étaient somme toute, complets, loin de nos sites internet d'aujourd'hui. Mais il suffisait à renseigner le voyageur. Dans le Jura, nous avons eu la chance d'avoir Alphonse Rousset qui a écrit un volumineux "Dictionnaire Géographique, Historique statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent" en six volumes en 1852. Cela reste aujourd'hui encore, une mine d'information.

     Bises

    5
    Mercredi 15 Juillet à 19:07
    Une fleur de Paris

    Bonsoir Sophie,

    Et bien nous n'étions pas "gâtées" par ces messieurs !! goujats lol !! maladies des femmes, non mais ils sont gonflés quand même. Ce petit guide est collector, prends en soin surtout. 

    Bonne soirée, bises, Véronique

    6
    Mercredi 15 Juillet à 20:51

    Bonsoir Sophie

    Ah il y en a de belles choses a découvrir dans les greniers, depuis 1883 tant de choses ont changés.

    C'est vrai qu'il y a tellement a dire sur l'Alsace et la Loraine qui doit être très intéressent de lire ce livre, une belle découverte.

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    7
    Jeudi 16 Juillet à 08:17

    Pour que tu en parles ce livre t'as marqué. Et il y a de quoi, l'histoire d'une époque est toujours une découverte. Et toi tuas découvert un trésor.

    8
    Jeudi 16 Juillet à 09:36

    Sans repos ni régime !!!

    Les charlatans sévissaient déjà à l'époque....

    Bon jeudi Sophie ! ( ici, le temps est à la pluie )

    9
    Jeudi 16 Juillet à 11:08

    Bonjour Sophie c'est une vraie richesse intéressante que tu nous offre c'est un très beau partage merci au fond de cette malle j'apprécie beaucoup ce magnifique partage bonne journée bisou Claudine Daniel

    10
    Jeudi 16 Juillet à 17:09

    Coucou Sophie,

    C'est une belle trouvaille que tu nous fais profiter. J'ai bien aimé la façon de s'habiller. C'est amusant et je souriais bêtement derrière mon écran.
    C'est vrai que c'est émouvant ces départements partis en Allemagne. J'ai connu un ami de mon père qui était cuisinier et qui faisait jeune homme son armée. Il a été durant une période du côté des Allemands pour revenir du côté des Français. Il était tout jeune homme et des années plus tard, âgé il parlait toujours de cette période de sa vie (4 ans tout de même) avec émotion.

    Belle fin de journée Sophie.

    J'ai récupérer aux décès de certains membres de ma famille des très vieux livres. Avec de belles couvertures de cuir. Mais tout est écrit si petit et si serré je je n'ai pas le courage de les lire. C'est certainement bien dommage.

    11
    Jeudi 16 Juillet à 18:13

    bonjour Sophie,

    une jolie découverte de grande valeur car ce livre date et fait office d'objet collector..

    impressionant et amusant, inquietant et bien sur en décalage avec notre époque..

    bonne fin de journée

    à bientot

    12
    Vendredi 17 Juillet à 16:05

    Bonjour Sophie

    J'espère que ce vendredi se passe bien pour toi

    13
    Samedi 18 Juillet à 09:42

    Contents : le fils va arriver d'Espagne en mobilhome, avec le soleil....

    Bon samedi, Sophie

    14
    queline
    Lundi 27 Juillet à 14:13

    J'adore ces livres qui sont bien émouvants à la fois par leur date d'édition, par leur contenu que l'on a plaisir à dévorer et par le point de vue de l'époque.Merci  pour ce guide ancien d'une région que j'affectionne particulièrement ,l'Alsace.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :