• Une corniche peu banale .

     

     

    Une corniche peu banale .

     

    Pour situer un peu les choses : on se trouve en Auvergne , à Vic-le-Comte (63)

    Au Moyen-Age , Philippe -Auguste , au terme d'un rude conflit , déposséda les comtes d'Auvergne qui s'étaient alliés aux Plantagenet , de la majeure partie de leurs possessions de Limagne et leur laissa un petit domaine central autour de Vic-le-Comte , qu'on appelle "la Comté ".

    Ils y établirent leur résidence .

    Au XVème siècle , la Comté était en possession de Jean Stuart , cousin des rois d'Ecosse , époux de l'héritière des comtes d'Auvergne .Il transforma l'austère château des comtes en magnifique palais  (dont il ne reste plus rien aujourd'hui ) dans lequel il fit édifier une Sainte Chapelle ,entre 1520 et 1524 , pour abriter des fragments de la couronne d'épines du Christ,  à l'imitation de Saint-Louis qui avait fait ériger également à cet usage  La Sainte-Chapelle . Pour l'intérieur , il fit appel à des artistes florentins et cet édifice est un des plus beaux de la Renaissance en Auvergne  .

    ( Plus tard ,à la mort de Catherine de Médicis , qui était comtesse d'Auvergne ,  la reine Margot hérita de la Comté...)

    Cette Sainte Chapelle est devenue le choeur de l'église paroissiale actuelle .

    A l'extérieur , tout au long de la très haute toiture du choeur , et même de celle du clocher , on peut s'amuser à détailler les détails  la corniche .Les sculpteurs de l'époque y ont déployé toute leur verve : animaux réels ou imaginaires , monstres , feuillages , personnages parfois dans des postures grotesques ...

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

     

     

    Une corniche peu banale .

     

    « La fin de la léthargie .La belle vie ! »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Mars à 12:12

    Magnifiques clichés d'antan Sophie , une belle histoire ...

    l'Auvergne est une merveilleuse région de vestiges ... j'adore .

    Bises de Christiane

    2
    Jeudi 21 Mars à 12:19

    Un très joli documentaire sur cette corniche et ces scuptures tout à fait étonnantes et magiques à la fois. On ne se lasse pas de voir tous ces détails qui à l'époque, étaient omniprésents dans bien des monuments. Merci pour ce partage culturel et fort sympathique.

    3
    Jeudi 21 Mars à 13:37

    bonjour sophie

    des sculptures d'un passé très détaillées, d'autant que les moyens étaient rudimentaires

    un très beau documentaire

    elles sont aussi très impressionnantes pour certaines

    bisous et belle après midi à toi

    4
    queline
    Jeudi 21 Mars à 13:57

    Bonjour, merci pour ce rappel d'Histoire! Je me suis demandée pourquoi la reine Margot s'était retirée à Usson en Auvergne  . Je crois que me voilà ainsi éclairée. Les sculptures sont étonnantes  . Merci pour le reportage et les éclaircissements.Belle journée.

     

    5
    Jeudi 21 Mars à 14:21

    Bon jour Sophie,
    Nous voilà plongés au coeur d'une sacrée période de l'histoire de France.
    C'est vrai que ces bas reliefs sont peu ordinaires, et certains d'entre eux sont vraiment très bien conservés.
    Bises et bon après midi à toi

    6
    Jeudi 21 Mars à 16:11
    très intéressante cette page d histoire les sculptures sont très bien conservées belles photos merci du partage kénavo
    7
    Jeudi 21 Mars à 17:48

    Un très beau document que je découvre.

    Je devrais peut-être me bouger un peu hein? Je ne suis qu'à 20mn de Vic-le-Compte.

    Tes photos sont bien rendues avec cette lumière rasante. 

    Je vois qu'ils ont coupé la main d'un homme ... La censure a encore frappé!

    Merci pour cette page d'histoire.

    Je te souhaite une bonne fin de semaine.

    Michel

     

    8
    Jeudi 21 Mars à 18:14

    Superbes ces sculptures Sophie, pas banale cette corniche !!

    Ils en avaient de l'imagination les sculpteurs à l'époque !

    Bonne fin de journée gros bisous !

    9
    Jeudi 21 Mars à 19:50

    Bonsoir Sophie

    Très belles sculptures et très bien conservées, j'aurais aimé voir l'ensemble.

    Je te souhaite un bon week-end, bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Jeudi 21 Mars à 19:55

    MAGNIFIQUE, et les photos Superbes.

    Merci et bravo

    11
    Vendredi 22 Mars à 14:35

    Bonjour Sophie merci de partager ce magnifique reportage avec ces très jolies photos j'apprécie beaucoup bonne journée bisou Claudine Daniel

    12
    Vendredi 22 Mars à 16:36

    Bonjour Sophie,

    Tu reviens à ta passion et cela fait plaisir. Tout est bien conservé. Certainement restauré.
    J'aime la teinte de ces pierres et ces motifs qui sont une page d'histoire.

    La première photo est un ravissement.
    Douce fin de semaine. Je t'embrasse

    13
    Vendredi 22 Mars à 19:07

    Voilà une galerie bien étoffée. Ces "monstres" ont quand même chacun une inspiration de sujets réels. Les sculpteurs avaient une imagination débordante.

    Déjà une toute belle fin de semaine à toi.

    14
    Vendredi 22 Mars à 20:28

    Bonsoir Sophie,

    Des détails d'un autre temps !! tu crois que ces sculpteurs pensaient qu'ils seraient vus et photographiés par des gens de notre époque ? C'est incroyable quand on y pense … Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    15
    Samedi 23 Mars à 01:43

    Coucou Sophie,

    quel magnifique histoire tu nous contes là.

    Et images à l'appui on découvre tout un trésor de sculptures pas banales du tout et photographiés en lumière rasante comme le précise Michel àa leur donne un rendu plus expressif.

    Tu nous fais profiter de trésors sublimes. Merci mon amie.

    Bisous.

    Bon weekend et bonne semaine prochaine, je ne serai pas sur les blogs car absente et sans wifi.

    16
    Samedi 23 Mars à 08:51

    Un joli coin de France que je ne connais pas du tout.

    Il y en a du vécu sur ces sculptures.

    Beau WE.

    Bises.

    17
    Dimanche 24 Mars à 22:33

    Bonjour Sophie.

     Merci pour ces photos très  intéressantes. Quelle imagination débordante chez les sculpteurs. Ils se shootaient déjà à l'époque? happy J'imagine qu'il doit y avoir une explication pour toutes ces statues, mais où?

    Bises.

    18
    Lundi 25 Mars à 11:23

    c'est le moins que l'on puisse dire pour certaines positions ! 

    on se demande bien pourquoi autant de contorsions 

    j'ai hâte d'en savoir plus sur cette église 

    bonne journée 

    19
    Samedi 30 Mars à 19:08

    Les postures sont en effet souvent improbables ! Les auteurs ont fait preuve de beaucoup d'imagination, il y a certainement une explication à chaque oeuvre, mais ils ne peuvent plus nous le raconter ... Bel article en hommage à une époque très lointaine. Bises smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :