•  

    Dimanche dernier , en fin d'après-midi dans les rues de Besse  (63 ) qui s'efforce , en ces temps de Noël comme en été , d'être une vitrine fidèle des productions auvergnates .

    Pas encore de neige à la station de Super-Besse , mais d'ici Noël , on ne sait jamais ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vieille échoppe dans la rue des Boucheries .

     

     

     

     

     

     

    Le musée du ski ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'objectivité m'oblige à ne pas  zapper les charcutailles ...

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  • On m'avait dit qu'il y avait une chance d'apercevoir des oiseaux d'eau en peine nature, au confluent  de l'Allier et de la Dore .

    Je suis donc partie à la découverte , avec de petites ailes  sous les roues ...

    Sans explications plus précises , on hésite entre de multiples chemins de terre à moitié goudronnés  qui bifurquent à n'en plus finir entre champs  bosquets et terrains vagues , très ...vagues .

    J'ai fini par trouver l'endroit désiré , du moins je pense , car il y avait un petit panneau explicatif donnant un chiffre très alléchant concernant le nombre d'espèces  de mammifères et d' oiseaux qu'on peut s'attendre à rencontrer dans les  parages .

    Mais ce jour -là , malgré le ciel bleu d'un avant-goût de printemps , il n'y avait ...tout simplement rien : le désert , et pas un chant d'oiseau prometteur .

    Le paradis terrestre , ce sera donc pour une autre fois .

    Pour ne pas rentrer bredouille , je suis  allée voir les petits villages des environs et c'est ainsi que je suis arrivée à Châteldon  .

     

     

    Changement de programme .

     

    C'est un bourg paisible niché dans la verdure  à une vingtaine de km de Vichy et traversé par un  ruisseau aux eaux claires , le Vauziron  qui a favorisé autrefois l'implantation de coutelleries .

     

    Le village est dominé par un imposant château plusieurs fois remanié dont l'origine remonte à 1108 .Il  jouissait d'une position stratégique entre le Bourbonnais , l'Auvergne et le Forez . Il appartint aux Aycelin de Montaigut puis à une famille apparentée , les De Vienne , et enfin il fut acquis en 1931 par Pierre Laval qui était enfant du pays .Aujourd'hui , il appartient à une fondation américaine , la fondation de Chambrun , qui l'entretient , mais malheureusement il ne se visite pas .

    Le pré situé en contrebas du château est surnommé "Cimetière des Anglais " car il aurait servi de sépulture à des soldats anglais morts au cours d'un assaut contre la ville pendant la Guerre de Cent Ans ( bataille de Mort Gate )

     

     

     

    Changement de programme .

     

     

    L'église , avec son clocher haut de 30m et ses  36m de long est l'édifice religieux le plus important du canton .

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Le beffroi construit en moellons de granite était à l'origine la porte d'entrée de la basse-cour du château .

     

     

    Changement de programme .

     

    Châteldon fut au Moyen-Age  une ville possédant un artisanat prospère : coutelleries et tanneries entre autres .Au début du XIIème siècle , il y aurait eu 25000 habitants (aujourd'hui  moins de 800 !  ) .Mais en 1348 une épidémie de peste fit de tels ravages que les artisans quittèrent la ville , les tanneurs pour Maringues et les couteliers pour Thiers .Mais au XV ème siècle la ville connut un  essor avec une importante ativité marchande , à laquelle succéda au XVIème siècle une nouvelle prospérité due à la vigne .

    De cette période subsistent deux très belles maisons anciennes .

    La "Maison Sergentale" avec son rez-de-chaussée en pierre , sa tourelle d'escalier à vis et ses deux étages à encorbellement .

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Egalement une ancienne pharmacie avec son rez-de-chaussée en arkose, ses deux étages divisés en 2 registres , dont le dernier possède un balcon protégé par un auvent.

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Changement de programme .

     

     

    Changement de programme .

     

    Chateldon possède une source dont les eaux étaient prisées de Louis XIV et de sa cour pour ses vertus thérapeutiques et on les acheminait en bombonnes à Versailles .Au XIXème siècle se développa une activité thermale mais elle périclita , victime de la concurrence de Vichy .Néanmoins , cette eau est encore -modestement exploitée de nos jours et on peut en trouver chez les commerçants  de la ville et certaines épiceries fines .

     

     

     


    15 commentaires
  • A  Billom (63) , petite ville entre la Limagne et le Livradois , qui garde beaucoup de souvenirs du temps où elle était une célèbre cité  estudiantine , du XIIIème au milieu du XVIème siècle - et que je vous ai déjà  montrée en été .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

    Les gourmands devront attendre la belle saison 

     

     

    Promenade d'hiver .

     

     

     

    Et les risque-tout aussi ...

     

     

    Promenade d'hiver .


    17 commentaires
  • Clermont-Ferrand , comme toutes ses consoeurs , a pris son visage de fêtes et chaque soir une foule animée et rieuse se promène sur SA PLACE , la place de Jaude  qui accueille chaque année manèges et grande roue .

     

     

    Jaude mi-décembre .

     

     

    Chaque année aussi on dresse et décore LE nouveau sapin , à côté de Vercingétorix  toujours impassible .

    ( Au sujet de cette statue  voir Micromick )

     

    Jaude mi-décembre .

     

     

    Jaude mi-décembre .

     

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    En attendant Noël .

     

     

     

    En attendant Noël .

     

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    Les pâtisseries confiseries sont irrésistibles ...

    Celle-ci venait juste de fermer  :dommage ...

     

    En attendant Noël .

     

     

    Dominant la rue des Gras , la cathédrale illuminée veille sur la ville , énigmatique ...

     

     

    En attendant Noël .

     

     

     

    A ses pieds , le marché de Noël fait le plein , sous son toit de guirlandes .

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    En attendant Noël .

     

     

    En attendant Noël .

     

    Je vous souhaite à tous une belle semaine .

     


    22 commentaires
  •  Je vous avais déjà emmenés dans les rues de Besse cet été (voir ici )

     

     

     

     

    Nous y voici à nouveau à la mi-décembre .

     Nous passons sous le  beffroi ,  bel exemple de l'architecture militaire à différentes époques .

    Sa tour rythmait le temps de la vie civile et le clocher de l'église celui de la vie religieuse .

     

     

     

     

    La place de la Gayme qui était autrefois réservée au marché du Saint-Nectaire ,était jadis  appelée la Place au Blanc en référence au nom donné à ce fromage juste avant l'affinage .Il fait exceptionnellement doux et les cafés servent encore en terrasse .

     

     

     

     

    Si la petite ville n'héberge  plus pour l'instant la foule des touristes qui aiment la fréquenter en juillet-août , elle n'en reste pas moins très animée en attendant la neige qui attirera bientôt les skieurs dans la toute proche  station de Super-Besse .

    Beaucoup de boutiques sont restées ouvertes 

     La ville souffle encore un peu en se refaisant une beauté . Cà et là on répare , on repeint , on améliore , on réhabilite de nouveaux

    bâtiments , si bien que je n'ai pas pu photographier , entre autres , la maison dite "de la Reine Margot" . J'ai dû me  contenter d'une  porte qui mène au Musée du ski

     

     

     

     

     

    Cette maison était certainement une des plus luxueuses de Besse , ce qui lui vaut la réputation d'avoir pu héberger l'infortunée fille de Catherine de Médicis lors de sa fuite  , qui se termina par son exil et son assignation à résidence au château d'Usson...

     De nombreuses boutiques font référence à la belle conspiratrice .

     

     

     

     

     

     

     

    D'autres offrent les productions locales .

     

     

     

     

     

     

     

    La boutique du fleuriste s'adapte eux saisons pour  garder tout son charme .

     

     

     

     

    Dans l'église , Notre-Dame de Vassivière  , redescendue de son séjour d'été   le jour de la "Dévalade" a repris sa place et contemple le vitrail moderne qui lui fait face à l'autre bout de l'église .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Au sud-ouest du Puy-de-Dôme , au coeur des Monts Dore au passé géologique si complexe et si tourmenté , dans le massif du Sancy ,

    à 1050 m d'altitude, se trouve le petit village de Chastreix (242 habitants )

    Il s'étire au milieu de hauts pâturages .

     

    Le voici tel que je l'avais vu cet été

     

    Chastreix .

     

     

    et tel qu'il était hier par un après-midi exceptionnellement doux pour un mois de décembre .

     

     

    Chastreix .

     

     

    Son  église date du XIVe siècle  

     

    Chastreix .

     

     

    Chastreix .

     

     

    Elle possède de nombreux chapiteaux originaux et colorés

     

    Chastreix .

     

     

     

    Chastreix .

     

     

     

    Chastreix .

     

     

     Elle renferme aussi  une vierge en majesté du XIe siècle qui  porte l'Enfant Jésus sur le genou gauche et dont le regard frappe par sa fixité.

    Elle fut l'objet d'un pèlerinage qui supplanta un temps celui de Vassivières , et reçut de ce fait de nombreuses donations, dont une du Comte d'Artois , le futur Charles X.

     

     

    Chastreix .

     

     

    Au-dessus du village  , la petite station de ski de Chastreix - Sancy (1400m) est une station familiale par excellence .Elle possède aussi

     une base d'activités pour chiens de traîneaux .

     

     

    Chastreix .

     

     

    Chastreix .

     

      

    Chastreix .

     

     

    Chastreix .

     

     

    Chastreix .

    Elle ouvre vers le 15 décembre et actuellement elle attend la neige .


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique