•  

    C'est un besoin  parfois  d'aller s'évader   en remontant le temps ...

    Le vieux quartier de Billom est idéal pour cela ...(voir ici )

    En cette saison , les petites rues sont calmes , les quelques commerces ont fermé leurs volets  et il ne  reste plus que des habitants inconditionnels des vieilles pierres . 

    Hier , on entendait  les choucas qui habitent le quartier et comme toujours  , les cloches qui égrènent les heures calmes et cet ... la voix de Domingo chantant du Puccini ...

     

     

    Attention , ne vous tordez pas les pieds !

    Par les rues du vieux Billom (63) 

     

    Nous passons devant l'église Saint-Cerneuf ...

    Par les rues du vieux Billom (63) 

     

    Tiens  , on nous observe là-haut ...

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

    La culture de l'ail est une des spécialités de la région 

    Par les rues du vieux Billom (63)

      

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63)

        

    Soudain on se serait cru  au printemps !

    Par les rues du vieux Billom (63)

     

     

    Par les rues du vieux Billom (63) 

     

    Un seigneur regardait passer les manants ...

    Par les rues du vieux Billom (63) 

     

    Et si vous avez cassé un talon dans les pavés , vous trouverez ce qu'il faut un peu plus loin ...

    Par les rues du vieux Billom (63)


    15 commentaires
  •  

    Je vous ai plusieurs fois déjà emmenés à Besse ...

    Hier , la petite ville avait à peu près retrouvé son calme après le grand rush de l'été ...

    Beaucoup de petites boutiques sont fermées - repos bien mérité - mais il y a encore quelques touristes . L'ambiance n'est pas la même qu'en été , on prend son temps , on musarde sous un soleil dont on apprécie la présence et dont on veut profiter jusqu'au bout . On foule aux pieds quelques feuilles mortes qui sentent bon et hier des choucas menaient grand tapage . Bref , tout le le charme de la province et  l'ambiance était à la bonne franquette ...

    En toute saison , les  nourritures terrestres bien roboratives sont particulièrement à l'honneur ici ...

     

     

    Flânerie ...

    Hum...! Chacun ses goûts !

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

    De  quoi parfumer son coffre au retour ! Je vous conseille le cantal vieux , mais bon , on ne peut pas tout avoir !

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

    Les échoppes de la vieille rue de la Boucherie , toujours aussi patibulaires ...

     

    Flânerie ...

    Un peu de poésie !

    Les images sont un peu de travers mais on était à l'heure des reflets  et je ne voulais pas m'incruster au milieu des vitrines !

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

    Flânerie ...

     

     

     

    Flânerie ...

    Un chat , devinant que j'aime les chats roux , était descendu de son mur se faire caresser  , mais un chien au bout d'une laisse  s'est mis dans tous ses états et il est retourné prudemment sur son perchoir .

     


    21 commentaires
  •  

    Je vous ai déjà emmenés plusieurs fois dans les rues de Besse (63) au fil des saisons .

    Les touristes vont bientôt  affluer de nouveau quand les beaux jours seront là . En avril , c'est encore calme .

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

    Hier , il faisait doux mais  on était toujours  , pour les boutiques  déjà ouvertes ,  en mode vitrines d'hiver ...

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Une petite touche de printemps par-ci par là .

      

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Tout ce qui a trait, par contre , aux nourritures bien roboratives , résiste  en toute saison !

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    Quizz "Fromages "

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    La sinistre petite tue des boucheries ...On l'imagine autrefois !

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    Une ancienne  boutique beaucoup plus avenante ...

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

     

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    "La chenille devient papillon , le cochon devient saucisson ! "  François Cavanna .

    Je m'amuse en repensant  aux formules  de Desproges : "Faire la queue à la charcuterie pour se regradoubler l'intérieur ", ou encore "Bourré de charcutaille jusqu'à l'arrière-glotte " ...Mais je vais me faire mal voir , le saucisson  c'est une valeur sûre !

    Allez , encore une petite dernière : " La citation est à la littérature ce que la rondelle est au saucisson ! ".

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    Ceux qui aiment astiquer trouveront là leur bonheur !

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    Pour s'acheter de quoi se tailler des rondelles de saucisson et de parfaites tranches de jambon de pays !

     

     

    Dans les rues de Besse en avril .

    Pour moi ce serait simplement  la tartelette myrtilles et la coupe auvergnate .Beaucoup de myrtilles mais c'est bon pour la vue !

    Et vous ?

     

     


    17 commentaires
  •  

    Je ne photographie pas souvent les villes . La nature étant encore ingrate en ce début de printemps froid et pluvieux , j'ai eu envie d' utiliser les rares petites parenthèses de beau temps pour aller voir de plus près les villes thermales qui ne sont pas loin de chez moi ( La Bourboule, Le Mont Dore , Saint-Nectaire , Royat , Châtel-Guyon ) à la découverte  des particularités de l'architecture des bâtiments qui y furent construits au XIXème siècle et au début du XXème -en  profitant du calme printanier de ces stations qui , pour certaines font le plein en été .Thermes , hôtels chics , villas cossues , casinos , parcs , les sujets ne manquent pas !

    Hier , j'ai voulu commencer par la Bourboule . La ville , au pied du Sancy , était froide mais ensoleillée ...

    Je me suis garée au bordure du jardin devant l'église  , où se dressent de vieux arbres aux troncs habillés de mousse d'un vert éclatant à cette saison .

     

    Promenade abrégée .

     

    Ne voyez-vous pas  se dessiner là une tête de bon gros chien ?

     

     

    Promenade abrégée .

     

    J'étais en face d'une pâtisserie que j'avais repérée  dans le petit guide Bonneton "Puy-de-Dôme, Cent lieux pour les curieux " .Elle date  de  1920 . Son propriétaire ne s'était pas contenté de vendre ses gâteaux au rez-de-chaussée mais avait voulu réaliser un salon de thé à l'étage d'où les élégantes pouvaient contempler la station .

     

     

    Promenade abrégée .

     

    Il a eu recours aux mosaïstes Gentil et Bourdet qui ont réalisé des motifs géométriques et floraux , alternant les surfaces mates et brillantes et qui évoquent  le jaillissement d'une source .

     

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Promenade abrégée .

    Elle me semble actuellement désaffectée ... 

    Pas loin de là , une façade où on n'a pas recherché la facilité ...

     

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Promenade abrégée .

     

    Plus loin , l'ancienne mairie , transformée en chocolaterie ...

     

     

    Promenade abrégée .

      

     

    De l'autre côté de la rue les Grands thermes et leurs coupoles grandioses

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Promenade abrégée .

       

     

    L'ancien casino dit "des Cariatides , qui est l'actuelle mairie

     

     

    Promenade abrégée .

     

    L'actuel  casino , qui est classé

     

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Promenade abrégée .

     

     

    Et la toute jeune Dordogne , très tumultueuse en ce moment .

     

    Promenade abrégée .

     

    C'est en voulant la photographier autrement  que j'ai glissé dans l'herbe sur ce qui porte , paraît-il , bonheur ,  et que j'ai pris une pelle , un chef d'oeuvre du genre .Bref, un petit quart d'heure de visite nez en l'air  et un retour peu glorieux  , le genou en sang comme une gamine casse-cou , le  pied tranformé betterave fourragère et quelques côtes froissées ! Mais je n'ai pas lâché mon appareil photo ! Il a tapé fort lui aussi  et il marchera peut-être un petit peu moins bien  maintenant , pour reprendre une réplique célèbre de Bourvil !

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    En allant au Lac Chambon , je passe toujours en traversant Saint-Nectaire devant cette villa qui attire le regard par son architecture originale , plus visible lorsque les arbres sont dénudés .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

     

    C'est à la fin du XIXème siècle que  l'exploitation thermale des eaux de Saint-Nectaire prit vraiment son essor grâce à un entrepreneur tout feu tout flamme , Jean Giraudon .

    Après les thermes et le casino , il fit édifier des villas à des fins locatives , dont celle -ci , en 1890 .

    Elle était destinée à un prince russe de la famille impériale , Orlov . C'est une propriété privée et elle est inscrite depuis 2004 à l'inventaire des Monuments Historiques .

    Elle avait à l'époque tout le confort moderne : l'eau , l'électricité  , huit chambres de maître avec cabinet de toilette et quatre chambres de domestique ...

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    Toiture débordante sur ferme en bois , matériaux polychromes ...

     

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    Références mauresques ?

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    Oriel .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    Echauguette ronde .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    Toit à bulbe .

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

    On voit ici que la partie basse de Saint-Nectaire est dans un site assez encaissé ..

     

     

    Une villa russe à Saint-Nectaire .

     


    22 commentaires
  •  

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    On peut aussi préférer la simplicité .

     

    Opulence passée .

     

     

    Opulence passée .

     

     

    Faut-il vous le dire ?.... Nous étions encore à Thiers , dans le centre ancien  !

     

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique