•  

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     

     

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     


    17 commentaires
  •  

     

     

    De ci de là...

      

    Les feuilles dans le vent courent comme des folles,

    Elles voudraient aller où les oiseaux s'envolent,

    Mais le vent les reprend et barre leur chemin 

    Elles iront mourir sur les étangs demain.

     

    Le silence est léger et calme ; par minute

    Le vent passe au travers comme un joueur de flûte...

     Anna de Noailles ( extrait d'Automne ,  Le Coeur Innombrable )

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Dernières feuilles etc...

     

     

    Dernières feuilles etc...

     

     

    Dernières feuilles etc...

     

     

    Dernières feuilles etc...

    Resto à réapprovisionner : les tourterelles ont tout mangé , comme toujours !

     

     

    Dernières feuilles etc...

     

     

    Dernières feuilles etc...

     

     

    Dernières feuilles etc...


    17 commentaires
  •  

    Les éclaircies en ce moment sont brèves, et pas très épanouies , mais il ne faut pas trop faire les difficiles ."L"autome est le printemps de l'hiver" comme a dit Toulouse-Lautrec alors il faut le savourer !

    Cap sur un petit étang qui reflète très joliment à l'automne les collines boisées qui l'entourent .

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Aïe !  C'est une propriété privée  , il est maintenant clôturé et les arbustes  destinés  à en obstruer  la vue ont déjà bien poussé , mais sur quelques mètres on peut encore être sous le charme de cet endroit où selon la légende , au temps de Charles Martel , les Sarrasins auraient fait boire leurs chevaux . .

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

      

     

    On fait  quelques mètres sur ce chemin qui sent encore très fortement la vache et on avance entre les  entre les ornières et les flaques

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Quelques touches de couleurs

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Une survivante : elle penche un peu , mais elle est encore bien drue !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Et soudain , surprise : un petit groupe de coulemelles ! 'oups! Il s'agit en fait de coprins chevelus (merci à Gong et à Elisa!)

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

      

     

    Retour à la maison par le chemin des écoliers ...

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     

     

    Eclaircies : à saisir !

     


    20 commentaires
  •  

    Novembre s'installe ...

     

     

    Novembre s'installe ...

     

     

    Novembre s'installe ...

     

     

    Novembre s'installe ...

     

     

    Novembre s'installe ...

     

     

    Novembre s'installe ...


    21 commentaires
  •  

    Pour ceux qui m'ont laissé un petit mot amical sur mon blog , je dirai que toute inquiétude est encore loin d'être dissipée et qu'il faut attendre les prochaines radios d'octobre pour en savoir plus ...

     

    Du coup , j'ai été très casanière depuis début août , avec seulement quelques petites escapades locales  et toute à mes soucis , je n'ai pas vu le temps passer .

    Dimanche , après une visite rapide du château de Villeneuve-Lembron  , j'ai fait un détour par le Cézallier pour rentrer .

    Et là , j'ai pris conscience soudain qu'une page s'était tournée : fini les couleurs estivales et gaies , retour en force des nuages ( toujours sans pluie ) , et partout l'empreinte de la sécheresse ....

     

     

     

     

     

     

    J'ai découvert un lac -tourbière que je ne connaissais pas encore , à près de 1200m d'altitude  qui couvre une superficie de 14 ha et qui a , m'a-t-on dit une flore et une faune intéressantes .J'y reviendrai par une belle journée ensoleillée d'automne , sans le vent qu'il y avait dimanche ...

     

     

    On voit en arrière-plan le massif du Sancy...

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique