•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires
  • Une vaste pelouse écrasée de soleil . Ou plutôt un paillasson géant ...

    Les brins d'herbe secs piquent les coussinets de la chatte qui remet ses explorations à plus tard et passe le temps  au frais dans le feuillage de la bignone qui étale ses trompettes fanées  jusqu'à terre .

     

    Canicule au jardin .

     

     

    Une abeille  bien que solitaire s'y affaire .

     

     

    Canicule au jardin .

     

     

    Les  fleurs en général ont rendu l'âme .

    Les mauvaises herbes narguent la jardinière bizarre qui irait même jusqu'à leur trouver du charme !

     

     

    Canicule au jardin .

     

     

    Et au loin sur un chardon , une petite araignée attend , stoïque, depuis plusieurs jours , qu'un insecte étourdi se laisse prendre .Mais il ne passe

    plus personne !

     

     

    Canicule au jardin .

     

     

    Canicule au jardin .

     

     

     

    ..


    13 commentaires
  •  

    Encore une petite gorgée de lumière ...

     

     

     

    Encore une petite gorgée de lumière ...

     

     

     

    Encore une petite gorgée de lumière ...

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

      

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     

     

    Encore une petite gorgée d'été ?

     

     


    18 commentaires
  • Matin d'été .

    La journée sera belle et gorgée de lumière .

     

     

     

    Matin d'été .

     

    Tout là-haut , on ne se demande pas ce qu'on va bien pouvoir faire de sa journée , on est bien dans ses plumes et on le chante à pleins poumons .

     

     

    Matin d'été .

    On a fait sa toilette , on se trouve irrésistible...

     

     

    Matin d'été .

    On s'aime et on se le dit et re- re-dit , avant de s'envoler en prévenant tout le petit peuple   de ce déplacement de VIP...

     

     

    Matin d'été .

    Au creux du jardin , on visite la menthe incognito  , en se hâtant : on a beaucoup à faire ...

     

     

    Matin d'été .

    Là , on est tout aussi pressé mais moins discret , on parle tout seul ,on compte les fleurs de sa grosse voix , de peur d'en oublier... De toutes façons , c'est difficile de passer inaperçu quand on est un beau syrphe .

     

     

    Matin d'été .

    Un peu plus loin , la bignone fatiguée a reçu un petit peu d'eau d'arrosage et respire ...

     

     

     

    Matin d'été .

    La famille Gaillarde au grand complet regarde pousser la nouvelle génération

     

     

     

    Matin d'été .

    Le soleil joue dans les feuillages 

     

    Et le parasol jaune indien , sûr de ses pouvoirs magiques - d'un teint de papier mâché il fait un teint de rose - attend qu'on vienne s'asseoir sous son aile ...

     

     

    Matin d'été .

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    Aspirer le nectar des belles journées d'été , quel joli programme !


    10 commentaires
  •  

     

     

    En Limagne , la chaleur est étouffante ...

    Regarder l'eau avec des jumelles , le soir , donne une illusion de fraîcheur , mais l'illusion , je m'en contente !

    J'observe comment on cohabite  sur la petite presqu'île qui cuit au soleil de cette fin d'après-midi .

    Les chèvres sont descendues jusqu'au bord de l'eau et les canards semblent beaucoup plus fatigués qu'elles .

    Pas de héron ce soir . Peut-être l'eau est-elle beaucoup trop ridée par ce vent chaud qui ne se calme pas .Aller à la pêche dans ces conditions , c'est moins bien !

    Les bernaches , d'habitude au sol à cette heure-là , tournicotent à proximité du rivage : peut -être ne veulent-elles pas partager le territoire avec les chèvres .

    Les milans , par contre , arrivent . Bien sûr , ce n'est pas la foule , mais il y en a quelques uns , qui restent longtemps un peu en retrait de l'eau .Je ne  les montre pas ,  je suis beaucoup trop loin et leur plumage n'accroche  pas du tout la lumière .

    Dans un autre endroit de l'écopole , à l'abri du vent , on pêche en solitaire et gare à qui s'approche de trop près , on lui vole dans les plumes et on le poursuit : non mais ! Il fait chaud , mais on n'est pas amorti pour autant .Malheureusement , la scène se passe encore plus loin de mon 300 mm ,  et je n'en ai récolté  qu'un enchevêtrement d'ailes informe .

     

     

     

     

    Ici et là , quelques fruits sauvages mettent une petite touche de couleur vive  ...

     

     

     

     

    Moi qui n'aime que le soleil , je me mets à rêver d'un peu de pluie ...Un petit peu seulement .;;

     

     

     

     

    Bonne journée ...et prenez soin de vous .


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique