•  

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     

     

     

    Trois petits tours et puis s'en vont ...

     


    16 commentaires
  •  

     

     

    De ci de là...

      

    Les feuilles dans le vent courent comme des folles,

    Elles voudraient aller où les oiseaux s'envolent,

    Mais le vent les reprend et barre leur chemin 

    Elles iront mourir sur les étangs demain.

     

    Le silence est léger et calme ; par minute

    Le vent passe au travers comme un joueur de flûte...

     Anna de Noailles ( extrait d'Automne ,  Le Coeur Innombrable )

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     

    De ci de là...

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Château de Busséol .

     

     

    Semblant sortir de la roche , perché à 700 m sur un dyke volcanique , ce château , un des plus vieux d'Auvergne , occupe une place stratégique de tour premier ordre : de son chemin de ronde on a une vue exceptionnelle , du Sancy aux monts du Forez .

    C'est au retour d'une croisade que Guillaume  VIII , comte d' Auvergne ,fit édifier ce château  (1170).

    Son histoire fut tumultueuse , du Moyen-Age aux guerres de religion .

    A la Révolution , il devint bien national , on démonta ses charpentes , ses toitures , ses fenêtres pour les vendre et on détruisit le mobilier .

    Du temps de sa splendeur , il fut la propriété de plusieurs reines , dont Catherine de Médicis qui y fit un séjour  en 1566 avec Charles IX, et  plus tard la reine Margot , sa fille .

     

     

    Château de Busséol .

     

    Ce château a la particularité d'avoir un jardin suspendu , dit "Jardin des Croisades ". Celui qui l'a fait édifier avait dû ramener de Terre Sainte un certain art de vivre et le goût des jardins .

    Entouré d'un chemin de ronde , invisible de l'extérieur , ceint  de hauts murs , ce jardin était l'endroit idéal pour s'abstraire un peu des horreurs de l'époque : guerres , épidémies et calamités diverses .Dans des rectangles de gazon on faisait pousser , dans ce microclimat , des fleurs et des plantes médicinales et aromatiques . On imagne les dames du temps jadis entrain de s'y promener ...

     

    Et cela fait penser aux célèbres tapisseries Mille Fleurs ...

    Château de Busséol .

     

    Et à ce non moins célèbre tableau d'un auteur inconnu exposé dans un musée de Francfort-sur-le-Main . :Le Jardin de Paradis 

     

    Château de Busséol .

    (Ces deux reproductions  sont empruntées à Google Images )

     

    Et parfois , à partir d'un vrai nuage , on peut donner libre cours à son imagination ...

     

     

    Château de Busséol .

     

     


    21 commentaires
  •  

    A tout seigneur tout honneur : l'automne d'abord ...

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     

     

     

    Entre Clermont-Ferrand et Issoire , ce petit village aux rues pentues bordées de belles maisons anciennes en pierre blonde (l'arkose)  est encore sous la garde de son fier donjon du XIIème siècle ...La vue y est magnifique .

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     

     

    Les artistes aiment bien ce village et tout l'été y organisent  des expositions  .

    Les gastronomes aussi y trouvent leur bonheur .

    Et les heurs s'y écoulent , paisibles ...

     

     

    Les quatre saisons à Montpeyroux (63)

     


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique