•  Je vous ai souvent parlé de la Zone Humide  du Lac d'Aydat  que je vous avais présentée ici  .

    Il y avait là une belle population de colverts  et plusieurs familles de ragondins qui se régalaient avec gros appétit des herbes poussées sur les rives .

     

     

    Les ragondins ont tous disparu du jour au lendemain l'an dernier , et cette année on les comptait sur les doigts de la main . On n'en voit plus un seul depuis pas mal de temps .

    J'y suis retournée récemment et j'ai été frappée par l'aspect des lieux . Peut-être est-ce dû à la saison et que tout sera remis en état . Les herbes ont tout envahi et par endroits , la pollution est bien visible...Il va y avoir du travail mais vu que l'endroit est très fréquenté , je suppose que ce sera fait .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est sur le lac que les canards  préfèrent maintenant se promener - et là au moins , ils échappent aux chiens des nombreux visiteurs .

     

     

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...



    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

     

     

    A l'écart de la tempête ...

      

     

    A l'écart de la tempête ...


    16 commentaires
  •  

    J'ai découvert un petit étang que je ne connaissais pas encore .Miracle ,  ses berges ne sont pas stupidement tondues à zéro comme  c'est le cas trop souvent...

    C'est pourtant un étang de pêche et j'espère qu'à la belle saison , il restera sauvage , avec  libellules et  demoiselles .

    La faune aquatique m'y a semblé très peu nombreuse...Elle a bien raison de se méfier de nous qui traitons sans vergogne la nature comme nous le ferions de notre  cave ou de notre  grenier : on élimine , on piège ...

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     

     

    Un endroit préservé ?

     


    14 commentaires
  •  

     

    Avant-hier , les cormorans ayant regagné leur dortoir secret , aigrettes et hérons prenaient leurs aises ...

     

     

     

    Mais hier , les tronçonneuses pétaradaient comme des mobylettes d'ados frimeurs .

    On procédait à l'entretien des rives .

    Les oiseaux restaient cachés .

     

     

     

    Le ciel était menaçant et les couleurs fauves et  violentes ...

     

     

    On s'affairait également , m'a- t-on dit avec entrain , à l'élimination massive de la population de ragondins ...

     

     

     

    Je pensais qu'on laissait l'hiver opérer une sélection naturelle , mais ils font trop de dégâts  paraît-il ...

     

     


    16 commentaires
  •  

    Si vous observez  les cormorans heureux  sur leur petite île au soleil , vous ne voyez pas le temps passer , leur nonchalance est communicative .

    Ils sont trop loin pour mon 300 mm , mais je me console en pensant que cet éloignement est la garantie de leur présence .

    Ils sont en compagnie de quelques hérons hiératiques , d'aigrettes beaucoup plus plus vives et de deux goélands  toujours très affairés . 

     

    Un bel appétit .

     

    De temps en temps , une voix s'élève de cette petite troupe , et quelle voix pour un gosier aussi modeste ! Allez vous faire des confidences avec un organe pareil ! Mais cela n'émeut personne , sans doute tout le monde est-il d'accord  et chacun  reste plongé dans ses songes ensoleillés .

    Parfois , un petit détachement décide d'aller à l'eau plonger et s'ébrouer ...

     

    Un bel appétit .

     

    Un bel appétit .

     

    Il y a toujours quelques solitaires sur leurs piquets , qui s'attardent très longtemps , après s'être séchés .

     

    Un bel appétit .

     

    Mais  attention , pas question de faire semblant de leur piquer la place !

     

    Un bel appétit .

     

    Parfois , on a un petit creux ,  il faut bien se nourrir aussi ! Et là, c'est facile , on est d'une adresse prodigieuse , on plonge et hop! un poisson , qu'on engloutit en quelques secondes , la seule difficulté étant de  le mettre dans le bon sens pour ce faire . Après , on boit une petite gorgée vite fait , et on recommence...

     

    Un bel appétit .

     

    Un bel appétit .

     

    Un bel appétit .

     

    Un bel appétit .

     

    Il y a bien quelques paresseux qui ont un poil dans la palme  et préfèrent le poisson tout pêché  : pas question de se laisser faire !

     

    Un bel appétit .

     

    Non mais !

     

    Un bel appétit .

     

    Un bel appétit .

     


    16 commentaires