• Comportement énigmatique .

    La scène se passe tout au bout  de ma pelouse-paillasson  .

    Là , il y a un trou qui date du temps où il y avait encore des hérissons , des crapauds , des lézards verts , des couleuvres  , des lucioles  et j'en passe ...

     

     

    Comportement énigmatique .

     

    Un imprudent lapin avait commencé à y creuser son terrier mais ma petite chienne teckel aux allures angéliques lui avait réglé son compte vite fait (et dire que son propriétaire nous l'avait vendue à 3 mois parce qu'il prévoyait qu'elle serait mauvaise à la chasse comme sa mère !)

    Cette année , et pour la première fois , des guêpes opportunistes ont élu domicile dans ce trou.

     

     

    Comportement énigmatique .

     

     

    Comportement énigmatique .

     

     

    J'ai peut-être commis une imprudence mais je ne les ai pas détruites , pensant que si on ne les agressait pas il ne se passerait rien ...Elle semblent d'ailleurs  peu nombreuses .

    Il y a une quinzaine de jours , j'ai remarqué qu'elles s'évertuaient à grand mal à évacuer des larves inertes.

    La manoeuvre  a duré une bonne semaine .

     

     

    Comportement énigmatique .

     

     

    Comportement énigmatique .

     

     

    Comportement énigmatique .

     

     

    J'ai d'abord pensé que , la saison avançant , et peut-être plus vite que nous le percevions , elles se sabordaient et que la colonie allait mourir .

    Mais non , elles sont toujours là et tout semble redevenu normal pour elles .

    Que s'est-il passé ?

    Une maladie ou un empoisonnement aurait tout décimé .

    Une attaque qui aurait fait des morts ?

    J'ai pensé aussi à une pluie d'orage , mais je ne me souviens pas qu'il soit tombé des hallebardes à ce moment -là .

    En tout cas , j'ai admiré leur organisation , leur opiniâtreté et leur intelligence .

     

    « Retour .Croissance ...polychrome ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Septembre à 11:38

    Bonjour Sophie, c'est vrai que j'ai pensé que tu allais arrêter ton blog photo... content d'avoir de tes nouvelles. C'est donc reparti avec un article très intéressant, merci et à bientôt donc.

    2
    Mardi 25 Septembre à 11:42

    étonnant en effet ! 

    j'attends de voir si quelqu'un a une explication 

    3
    Mardi 25 Septembre à 11:44

    Bonjour Sophie

    Oui c'est bien étrange, mais vaut peut être mieux comme ça car pour les faire partir ce n'est pas facile

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    4
    Mardi 25 Septembre à 12:03

    Coucou Sophie,
    Tu as fait une super observations et tu nous présentes de superbes documents pour l'illustrer.
    C'est vrai qu'en général, les Guêpes ne sont pas nombreuses sur un même nid.
    Comme tu le dis, ce comportement semble assez énigmatique en effet, mais il s'est probablement passé quelque chose pour qu'elles cherchent ainsi à mettre leurs larves à l'abri, provisoirement apparemment. 
    Et puis, à l'instar des Fourmis et des Termites, elles sont très intelligentes et organisées.
    Merci pour ce partage.
    Bisous et belle journée à toi

      • Mercredi 26 Septembre à 09:02

        J'avais cru aussi qu'elles mettaient ces larves à l'abri , mais non , elles les abandonnaient dans l'herbe autour du trou .Et d'ailleurs , ces larves étaient inertes ...

    5
    queline
    Mardi 25 Septembre à 13:03

    Coucou,

    contente de vous lire à nouveau. Merci . Belle observation pour ces guêpes. Elles ont été nombreuses chez moi cet été en juillet et en août mais pas agressives du tout. J'ai essayé de l'être le moins possible pour les préserver.

    Bonne journée .

    6
    Mardi 25 Septembre à 13:12
    Jackie
    Très intéressant
    Merci
    7
    Mardi 25 Septembre à 14:33

    Tes photos sont d'une telle précision, et l'insecte en macro, si grand, que j'ai cru à un frelon.

    Il faut dire que je suis assez sensibilisé, par une piqûre récente un nid accroché à l'intérieur d'une porte de chalet pour les outils au fond du jardin.

    Dans le nid, une fois le vilain produit ayant agi, les larves dans leur alvéole operculée, étaient encore vivantes.

    Et là, chez toi, branle bas de combat, pourquoi cette guêpe vient elle à sortir sa larve?

    Comme toi, maintenant, je me questionne, et attends une réponse.

    Erratum; notre objectif Fuji ouvre à 1: 2 - 2,8 et pas à 1: 1,2 comme l'ancien Nikon argentique qui décore le bureau.

    Amicalement. Yann

    8
    Mardi 25 Septembre à 15:54

    bonjour Sophie , ah oui passionnant à suivre tes guêpes !  j'ai cru à des frelons asiatiques  mais non 

    il y a des mystères dans la vie animal qui nous dépassent ... !   et pauvre petit lapin  !!! 

    merci pour ces photos et en vol  waouh  superbe !

    bisous bel am a +

    9
    Mardi 25 Septembre à 18:16

    bonsoir 

     contente  de te relire 

     Belles photos  

     la semaine derniére  j 'ai ouvert ma boite aux lettres , et dedans il y avait   cinq ou six guêpes 

     je ne sait ce quelles préparaient , mais pas agressives du tout  , j' ai tappé sur la boite   ( en alu )  et elles sont parties une à une 

     alors  ?? il se passe quelque chose  , ou elles ont peur ...

     peut être auras tu une réponse  

     

     bonne soirée pour toi 

     kénavo

    10
    Mardi 25 Septembre à 18:44

    Bonjour Sophie,  

     Beau reportage dont la fin nous laisse sur notre faim.   Car enfin, pourquoi tout de remue-ménage? Bref, de belles photos pour illustrer un mystère.

    Bises.

    11
    Mardi 25 Septembre à 18:55

    Bonsoir Sophie,

    Oui c'est assez surprenant et moi aussi j'attend de voir si quelqu'un à une explication à nous fournir !! en tout cas tu es une grande observatrice … et bravo pour tes clichés. Passe une bonne soirée, grosses bises, Véronique

    12
    Mardi 25 Septembre à 22:26

    Salut Sophie,

    Content de te retrouver et qui plus est avec ce superbe billet énigmatique.

    Merci et bonne soirée.

    13
    Mercredi 26 Septembre à 10:47

    Je suis aussi étonné de ce comportement.

    Il doit y avoir eu un problème dans la nursery, mais lequel ?

    En tous cas félicitations, car chaque insecte a son utilité, même les guêpes qui pollinisent tout comme les abeilles.

    Tes photos sont très belles.

    En Espagne, j'ai recollé un petit nid de guêpes dites "solitaires" qui était tombé de ma corniche ( elles ne sont que 6 )

    Les insectes m'ont laissé faire et ensuite ont repris leur travail.

    14
    Mercredi 26 Septembre à 12:54

    Bonjour Sophie et bien en voilà un reportage bien intéressant avec des jolies photos bravo bonne journée bisou Claudine Daniel

    15
    Jeudi 27 Septembre à 08:54

    Encore des clichés magnifiques, ds observations intéressantes et surprenantes (quoi que)

    Il est tout à fait possible de vivre en harmonie avec les insectes, tant que nous savons où se trouve leur habitat. Parfois même, il m'est arrivé de partager le mien avec des guêpes maçonnes, voire des frelons bien de chez nous passant le nuit dans les parages, des partages d'espaces dans la plus "grande convivialité". Le respect à double sens, je pense que les animaux le ressentent tout à fait.

    16
    Vendredi 28 Septembre à 09:49

    cette année j'ai vu deux nids comme celui làa.c'est la première fois que je voyais un nid dans la terre.

    belle série.

    mais perso j'approche pas ces jolies bebetes

    bonne journée  a toi

    17
    Vendredi 28 Septembre à 13:40

    Je ne sais pas pourquoi elles ont agi ainsi, mais elles, elles le savent.

    Ce que j'aime c'est que tu les as laissées vivre sur ton territoire. Tant et tant tuent si facilement.

    Tu vas aller à la manif du coquelicot vendredi 5 ?

    18
    Mardi 2 Octobre à 14:13

    c'est vraiment de beaux moments d'observations

    mais le risque n'était pas des moindres

    sans doute une contamination pour évacuer ces larves et ne pas contaminer plus encore

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :