•  

     

    Chaque année au printemps la bryone escalade chez moi ici et là les pyracanthas et quelques sapins .Je la laisse faire tant qu'elle est en fleurs car j'aime la forme de ses feuilles , ses vrilles  et ses fleurs toutes simples aux pétales soudés et à l'aspect duveteux , et les insectes qui viennent y butiner .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    L'andrena florea   l'apprécie tout  particulièrement et elles se sont mutuellement très utiles ( voir ici )

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     

    La bryone et son hôte .

     

     


    15 commentaires
  •  

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .

     

     

    Le bonheur était dans le pré .


    17 commentaires
  •  

    Ce n'et pas un long fleuve tranquille ... 

    Lorsque nous avons choisi d'habiter la campagne , nous voulions beaucoup d'arbres et pourquoi pas , un grand bassin avec des poissons , et dans notre enthousiasme , nous l'avons creusé nous-mêmes . Assez profond pour qu'il ne soit pas entièrement gelé en hiver , assez long pour que ses habitants ne s'ennuient pas  . Un travail de Romain  ...

    Il y eut des plantes , un jet d'eau ...

     

     

     

     

     

     

    Les poissons s'y plurent et s'y reproduisirent . Des insectes  venaient s'y poser .Des grenouilles firent leur apparition  : j'étais ravie mais il nous fallut les reconduire à l'Allier pour ne pas indisposer plus longtemps les voisins ...

     

     

    Une vie de poisson .

     

     

     

     

    Tout allait  pour le mieux depuis plusieurs années quand soudain les poissons se mirent à disparaître , les plus gros d'abord ...Puis le processus s'accéléra , sans que nous puissions identifier le(s) coupable(s) .Chats , couleuvres ...?

    Il n'en restait plus que 9 de petite taille , qui furent déménagés à regret  dans des aquariums .

     

     

     

     

     

     

    Mais le poisson rouge grossit et il furent rapidement à l'étroit .

    Et comment peut-on supporter le spectacle de cet enfermement ? Les voir me rendait malade !

     

     

     

     

     

    A présent , je suis soulagée  .Ils sont partis en début d'automne dans une propriété où il y a un très grand bassin alimenté par de l'eau de source . A eux la liberté !

     

     

     

     

     


    20 commentaires
  •  

    Tous les ans , à la mi-avril , mes deux sycomores sont dans une forme  resplendissante 

     

      

    Une beauté très éphémère .

     

      

     

    Une beauté très éphémère .

     

      

     

    Parasites .

     

     

     

    Parasites .

     

     

    Et tous les ans , à la mi-mai , leurs feuilles toutes neuves  sont déjà squattées  , polluées , enlaidies...

     

     

    Une beauté très éphémère .

     

     

     

    Une beauté très éphémère .

     

     

     

    Parasites .

     

     

     

    Parasites .

     

     

     

    Parasites .

     

     

    Il s'agit bien sûr de pucerons , en tout cas ceux qui sont vert clair .mais les bestioles noires , je ne sais pas ce que c'est : un stade de leur développement, le mâle ou la femelle , ou un prédateur ?

     

     

     

    Une beauté très éphémère .

    Et cette punaise , elle passe là par hasard ou elle vient se sustenter ? Normalement, les punaises sont végétariennes ?

    Vous me direz que j'ai des curiosités peu ragoûtantes , mais cela m'intrigue , de même que les exuvies qu'on voit par-ci par-là et qui sont peut-être celles d'où sont sortis les verts .

    La qualité des photos n'aide pas à l'identification  , mais pour les faire il me fallait bien sûr tenir la feuille  : pas très pratique !

     

     

     


    12 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    Une journée de ciel sans nuages .

    17H . Le ciel va bientôt se colorer de rose et le soleil déclinant fait briller les cuivres de l'automne ....

    Le  vent se lève  et demain l'éclat ne sera plus le même ...

     

     


    21 commentaires
  •  

    Photos prises de la rive encore au soleil . Le silence n'était troublé que par le bruit des pas dans les feuilles mortes et l'étonnante  voix de trompette d'un femelle colvert qui soliloquait ...

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .

     

     

     

    Lac  Chambon ( 63 )en novembre .


    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires